Le PDG d’Alpine Laurent Rossi torpille Oscar Piastri après sa signature chez McLaren : "Il ne faisait que chercher des excuses"

DPA/ABACA

Laurent Rossi l'a mauvaise. Le 2 août dernier, au lendemain de l'annonce du départ surprise de Fernando Alonso pour Aston Martin en 2023, Alpine avait annoncé la promotion d'Oscar Piastri afin de remplacer l'Espagnol en Formule 1. Une information rapidement démentie par le principal intéressé, puisque l'Australien a dans la foulée déclaré sur Twitter : "Sans mon accord, Alpine a publié un communiqué pour dire que je piloterai pour eux la saison prochaine. C’est faux et je n’ai pas signé de contrat avec eux pour 2023. Je ne conduirai pas pour Alpine la saison prochaine."

Après plusieurs semaines d'imbroglio, Oscar Piastri a finalement pris la direction de McLaren. Ce départ, Laurent Rossi l'a vécu comme une véritable trahison. Lors d'un point presse organisé en marge du Grand Prix d'Italie, que rapporte NextGen-Auto, le PDG d'Alpine ne s'est pas fait prier pour critiquer avec véhémence le comportement d'Oscar Piastri ces dernières semaines : "Pour moi, il ne faisait que chercher des excuses, le temps de trouver ailleurs." Le dirigeant français a ensuite déploré les arguments utilisés par Oscar Piastri afin de justifier son départ : "Quand vous commencez à pointer du doigt d’autres choses pour distraire les gens et utilisez l’argument 'je n’ai pas ressenti d’amour', désolé, mais je lui ai donné beaucoup plus d’amour que toute autre équipe n’en donne à ses jeunes protégés."

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi