Publicité

Paul McCartney salue la reprise de "Blackbird" par Beyoncé sur son album "Cowboy Carter"

"Je suis très heureux". Sur Instagram, Paul McCartney a salué Beyoncé pour sa reprise du tube des Beatles Blackbird sur son nouvel album Cowboy Carter, sorti le 29 mars dernier.

"Je pense qu'elle l'a magnifiquement interprétée et qu'elle renforce le message sur les droits civiques qui m'a poussé à écrire cette chanson. Je pense que Beyoncé a fait une reprise magnifique et je conseille vivement à tous ceux qui ne l'ont pas encore entendue de l'écouter", a-t-il déclaré dans un post Instagram.

"Je lui ai parlé sur FaceTime et elle m'a remercié d'avoir écrit la chanson et de l'avoir laissée la reprendre. Je lui ai dit que tout le plaisir était pour moi et que je trouvais qu'elle avait fait une super version de la chanson", poursuit-il.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Apaiser les tensions raciales"

Pour le deuxième acte de sa trilogie musicale Renaissance, Beyoncé a tenu à rendre hommage à ses racines texanes avec 27 morceaux qui font la part belle à la country, genre musical très populaire aux Etats-Unis, généralement associé, malgré ses origines afro-américaines, aux artistes blancs.

Parmi les morceaux présents sur Cowboy Carter, Beyoncé a réservé quelques surprises à ses fans telle qu'une reprise du morceau Blackbird, composé par Paul McCartney en 1968 pour le White Album.

Un choix qui n'est toutefois pas anodin puisque le chanteur y fait allusion à neuf adolescents noirs devenus des icônes du mouvement des droits civiques en intégrant un lycée réservé aux élèves blancs, à l'ère de la ségrégation dans le sud des États-Unis.

"Lorsque j'ai vu à la télévision, au début des années 60, les images des jeunes filles noires renvoyées de l'école, j'ai trouvé cela choquant et je n'arrive pas à croire qu'aujourd'hui encore, ce genre de choses se produise dans certains endroits", assure Paul McCartney sur Instagram.

Et de conclure: "Tout ce que ma chanson et la fabuleuse version de Beyoncé peuvent faire pour apaiser les tensions raciales est une excellente chose et me rend très fière."

Article original publié sur BFMTV.com