Publicité

Paul McCartney révèle le secret des paroles de "Yesterday"

Le musicien révèle que son célèbre morceau Yesterday a été inspiré par une discussion avec sa mère.

Pour beaucoup, les paroles de la chanson Yesterday des Beatles - "I said something wrong, now I long for yesterday" ("J'ai dit quelque chose de mal, et maintenant je m'en veux") - évoquent une rupture amoureuse.

En réalité, Paul McCartney a été inspiré par une discussion avec sa mère dont il avait moqué "les manières un peu snobs", a-t-il révélé soixante ans après au micro de son podcast A Life in Lyrics.

"C'est souvent avec du recul que l'on commence à comprendre les choses. Je me souviens très clairement avoir été gêné un jour parce que je m'étais moqué de ma mère", -t-il expliqué.

"Nous étions dans la cours et elle parlait d'une manière snob. Elle était d'origine irlandaise et était infirmière. Elle avait un certain statut social (...) Je me suis dit après que je n'aurais jamais dû lui dire ça. Et ça m'est resté. Même après sa mort."

2.200 reprises

Paul McCartney a écrit Yesterday quand il avait 24 ans, presque une décennie après la mort de sa mère des suites d'un cancer. "Quand elle est morte je me suis dit que j'avais dit quelque chose de mal'."

"Est-ce que cette chanson sur un amour perdu parle réellement de ma mère morte? Je pense que cela est vrai. Si vous regardez les paroles, ça correspond", a encore ajouté Paul McCartney.

Yesterday est l'une des chansons les plus reprises du XXe siècle, avec plus de 2.200 versions. En 2000, le magazine Rolling Stone l'a sacrée meilleure chanson de l'histoire de la musique.

Dans son podcast A Life in Lyrics, Paul McCartney raconte l'histoire de ses chansons et les sources de son inspiration. Réalisé avec le poète Paul Muldoon, il se compose de deux saisons de 24 épisodes consacrés à des morceaux comme Let it be ou Hey Jude.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Sam Mendes va réaliser un biopic sur les Beatles