Patron Incognito : "Jamais vu quelqu'un d'aussi imbuvable", les internautes choqués par le comportement d'un employé

Patron Incognito était de retour sur M6, ce lundi 1er août 2022. Dans cet épisode inédit, on a pu suivre Emmanuel Tedesco et Ouriel Hodara, fondateurs et dirigeants de l'enseigne de glaces au yaourt Yogurt Factory. Les deux patrons se sont prêtés au jeu et se sont déguisés pour infiltrer trois de leurs magasins en tant que stagiaires. Dans le premier, situé à Soulac-sur-mer, Ouriel Hodara, qui jouait le rôle d'un stagiaire nommé David, et qui contrairement à certains n'a pas oublié sa fausse identité, est venu à la rencontre de Brian, 24 ans, assistant manager de la boutique. Si ce dernier enchaîne les heures de travail, faisant même parfois du 8h-minuit, ses objectifs sont ailleurs : il rêve de devenir sapeur-pompier.

"Je te mets un coup de boule"

Et on peut dire que son côté militaire est rapidement ressorti face à son apprentis. "Pour l'activité qu'on fait ici, c'est du front de mer et c'est saisonnier. On a besoin de personnes, qui percutent, qui percutent, qui percutent. Il faut comprendre vite et il faut envoyer du bois. En principe, dès le premier jour, on voit si ça matche ou pas" déclare-t-il, avant de lui indiquer qu'ici, "le client n'est pas roi".

Mais le pire arrive lorsque le stagiaire, qui, on le rappelle, est en réalité le patron de l'entreprise, a pris la commande d'une cliente en glissant : "Chocolat noir ? Excellent choix, il faut se laisser aller"....

Lire la suite


À lire aussi

Julien Tanti (Les Marseillais au Mexique) complétement nu dans un épisode, les internautes choqués
Greg Yega (Les Marseillais au Mexique) drogué sur le tournage ? Des internautes choqués par une vidéo
Fidji Ruiz : un placement de produit dangereux pour ses abonnés ? Les internautes choqués et scandalisés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles