Le Patient (Arte) - Clotilde Hesme : "Txomin Vergez est la révélation du siècle !"

© Stromboli Films 2022

Thomas, 19 ans, se réveille d’un coma profond, trois ans après avoir été retrouvé gisant sur le sol de son salon, un couteau planté dans le ventre. Son père, sa mère ainsi que son cousin sont morts, assassinés. Sa soeur, elle, a disparu. Ne se souvenant de rien, le jeune homme est suivi par Anna Kieffer, une psychologue énigmatique, interprétée par Clotilde Hesme : "Énigmatique, mais pas séductrice, contrairement à la BD (de Timothé Le Boucher, dont s’inspire la fiction, ndlr), où il y a une relation ambiguë entre elle et son patient. Dans le téléfilm, c’est une personne qui accompagne, qui écoute, qui est là. En parallèle, on se demande quel rôle elle a joué dans cette affaire…" Un personnage pour lequel l’actrice n’a pas hésité à se vieillir : "Déjà, dans la vie, j’adore garder mes cheveux qui commencent à blanchir. Ce n’est pas anodin, car, à 40 ans, peu d’actrices le font. Non pas parce qu’elles ne se le permettent pas, mais tout simplement parce que les autres ne le leur permettent pas. Des femmes de 25 ans ont parfois, elles aussi, des cheveux blancs, pourtant, presque toutes se les teignent, car la société a du mal à accepter cela. Or moi, je préfère prendre le contrepied."

À lire également

HPI (TF1) - Clotilde...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi