Pass sanitaire : un député propose de rendre la vaccination obligatoire pour les parlementaires

·2 min de lecture
Le vaccin contre le Covid-19 bientôt obligatoire pour les parlementaires ? (Photo : MARTIN BUREAU/AFP via Getty Images)

Philippe Michel-Kleisbauer, député du Var, a déposé un amendement en ce sens au projet de loi sanitaire, actuellement à l'étude à l'Assemblée nationale.

Selon lui, les parlementaires doivent "montrer l'exemple". Alors que le texte du nouveau projet de loi sanitaire, qui doit étendre considérablement le principe du pass sanitaire et rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour certains corps de métiers, est examiné depuis ce lundi à l'Assemblée nationale, un député du Var a déposé un amendement choc, visant à étendre l'obligation de se faire vacciner à certains élus.

"Cela doit être une obligation morale"

"Le principe est celui de l’exemplarité, affirme ainsi Philippe Michel-Kleisbauer, cité par Nice Matin, cela doit être une obligation morale pour les membres des trois assemblées constitutionnelles que sont l’Assemblée nationale, le Sénat ainsi que le Conseil économique, social et environnemental".

Et le député MoDem de rappeler qu'il s'est engagé activement sur ce sujet depuis plus d'un an : "Dès le mois d’avril 2020, je m’étais prononcé dans ce sens, à l’exception de certificats médicaux délivrés par des médecins pour des gens qui auraient des contre-indications." 

Michel-Kleibauer espère que la vaccination obligatoire sera étendue au gouvernement

"J’espère que cet amendement sera plébiscité et que la vaccination obligatoire sera notamment étendue au gouvernement", ajoute Philippe Michel-Kleisbauer, persuadé qu'une telle décision pourrait calmer les vives polémiques qui se succèdent depuis les annonces d'Emmanuel Macron le 12 juillet dernier. Ce mardi 20 juillet, ce sont ainsi les syndicats de pompiers qui ont dénoncé le principe de la vaccination obligatoire.

Dans un contexte d'explosion des cas de Covid-19 en France, le député de la 5e circonscription du Var estime qu'il n'y a plus de temps à perdre : "La quatrième vague est là, nous entrons dans une nouvelle période de difficultés alors il faut faire preuve de responsabilité et montrer l’exemple".

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles