Publicité

Orne : un chasseur décède après avoir été touché par une balle lors d'une battue aux sangliers

La victime, qui tenait le rôle de rabatteur, aurait été atteinte au ventre par le tir d'un autre chasseur, qui a été placé en garde à vue.

La victime se déplaçait avec ses chiens pour orienter les sangliers en direction des chasseurs (Photo : Getty Images)

La saison de chasse 2023-2024 de nouveau endeuillée par un accident mortel. Un homme âgé d'une quarantaine d'années a perdu la vie, ce dimanche 4 février sur le territoire de la commune de Verrières (Orne), après avoir été touché par une balle de fusil alors qu'il participait à une battue aux sangliers.

Touché au niveau du ventre

Comme le rapportent Le Perche et France Bleu, le drame s'est produit en milieu d'après-midi, vers 16h30. La victime occupait le poste de rabatteur et se déplaçait avec son chien pour amener le gibier en direction des tireurs. Il aurait été atteint au niveau du ventre par le tir de l'un de ses camarades chasseurs.

Malgré l'intervention des secours, le quadragénaire est décédé dans la journée, des suites de ses blessures. Une enquête a immédiatement été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Mortagne-au-Perche pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce qui semble bien s'apparenter à un accident de chasse.

Deuxième accident de chasse mortel en un peu plus d'un mois dans l'Orne

D'après France Bleu, les douze personnes qui participaient à cette partie de chasse étaient toutes "expérimentées". Le média local précise que l'auteur du coup de fusil qui a touché la victime a été placé en garde à vue. Alors que les enquêteurs devaient retourner sur les lieux du drame ce lundi, pour procéder à certaines analyses, une autopsie du défunt est programmée dans les jours à venir.

Ces dernières semaines, les accidents de chasse mortels se sont succédés en France. Le Perche rappelle ainsi qu'un rabatteur avait déjà perdu la vie dans l'Orne, il y a un peu plus d'un mois, après avoir été touché par une balle ayant ricoché. Entre temps, c'est un chasseur âgé de 72 ans qui est décédé en Meurthe-et-Moselle, là encore atteint par une balle perdue.

VIDÉO - Ardèche: sept chiens de chasse tués par les membres d'une communauté agricole