Publicité

Open d'Australie: le phénomène Cazaux poursuit son rêve et file en 8es, ça passe aussi pour Dodin

L'épopée australienne continue pour Arthur Cazaux ! Deux jours après son exploit face au N.8 mondial Holger Rune, le Français de 21 ans (122e), s'est invité pour la première fois en huitièmes de finale en Grand Chelem à l'Open d'Australie en surclassant le Néerlandais Tallon Griekspoor (31e) 6-3, 6-3, 6-1 samedi.

Pour une place en quarts de finale, Cazaux affrontera le N.9 mondial Hubert Hurkacz, qui a mis fin au parcours du N.2 français Ugo Humbert au troisième tour. Avant cette édition 2024 de l'Open d'Australie, Cazaux n'avait jamais gagné le moindre match en Grand Chelem et ne comptait qu'une victoire sur le circuit principal. Bénéficiaire d'une wild-card, il tentera donc d'étirer son rêve contre Hurkacz, qui a eu besoin de quatre sets pour faire tomber Humbert (3-6, 6-1, 7-6, 6-3).

Cazaux est le deuxième Français à se hisser en huitièmes de finale à Melbourne dans le tableau masculin, après Adrian Mannarino la veille. Le N.1 tricolore va défier dimanche le N.1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, pour une place en quarts de finale.

Dodin remporte le duel 100% tricolore

Un peu plus tôt, la Française Océane Dodin s'est également qualifiée pour le premier huitième de finale en Grand Chelem de sa carrière à l'Open d'Australie, à 27 ans, en sortant victorieuse d'un match 100% tricolore face à Clara Burel (51e) 6-2, 6-4 ce samedi. Dodin, 95e joueuse mondiale, affrontera au prochain tour la Chinoise Qinwen Zheng, N.15 mondiale, venue à bout au super tie-break du troisième set de sa compatriote Yafan Wang (94e).

Dodin n'avait encore jamais dépassé le deuxième tour en Grand Chelem. La voilà en huitièmes de finale, à sa vingtième tentative, sans avoir laissé échapper le moindre set. Burel (22 ans) n'a elle pas enchaîné après avoir obtenu la première victoire de sa carrière contre une joueuse du top 10 il y a deux jours, aux dépens de la N.5 mondiale Jessica Pegula, éjectée 6-4, 6-2 en 70 minutes. Sur le court N.3 du Melbourne Park, elle a été trop en difficulté au service pour résister à la puissance de feu de Dodin. Après avoir servi en vain pour le gain du match, à 5-3, la Nordiste a su conclure sur l'engagement de son adversaire au jeu suivant.

Article original publié sur RMC Sport