Publicité

Open d'Australie: les chiffres fous de la défaite de Djokovic contre Sinner

Impressionnant de maîtrise, Jannik Sinner a battu Novak Djokovic ce vendredi 26 janvier à Melbourne en demi-finale de l'Open d'Australie. En un peu moins de 3h30 de match, l'Italien a dominé le numéro 1 mondial pour l'emporter en quatre manches (1-6, 2-6, 7-6, 3-6). Un succès majeur pour le jeune Jannik Sinner, un revers particulièrement lourd et presque inédit pour le Serbe de 36 ans. En quête d'un premier sacre dans un Majeur, le joueur transalpin disputera sa première finale à l'Open d'Australie. Et pour y arriver, il a outrageusement dominé le recordman et décuple vainqueur à Melbourne. S'il a cédé le premier set de sa quinzaine australienne, Jannik Sinner n'a pas donné l'impression de douter.

>> L'Open d'Australie en direct

Breaké dès le premier jeu du match, le Serbe a eu du mal à rentrer dans le duel. En à peine plus d'une heure, Jannik Sinner avait déjà raflé les deux premières manches sur un score terrible pour le Serbe (6-1, 6-2). Jamais Novak Djokovic n'avait remporté aussi peu de jeu (trois) lors des deux premiers sets d'un match pendant toute sa carrière. Malgré le gain du troisième set au tie-break, et qui a brivèmement donné l'illusion d'un neuvième comeback après avoir été mené deux sets à rien, Novak Djokovic n'a presque pas existé lors de cette demi-finale. Pour preuve, c'est seulement la première fois en Grand Chelem que le Serbe ne s'est pas procuré la moindre balle de break.

"Il est logiquement en finale. Il m'a complètement surpassé. Ecoutez, j'ai été en quelque sorte choqué par mon niveau de jeu, a sobrement lancé Novak Djokovic après la rencontre et cité après sa défaite par le journaliste spécialisé Ben Rothenberg. "C'est l'un des pires matchs que j'ai joué en Grand Chelem. Du moins, pour ceux dont je me souviens."

· Djokovic battu après 2.195 jours d'invincibilité

Absent en 2022 en raison de son opposition à la vaccination anti-Covid, Novak Djokovic restait sur quatre titres à Melbourne lorsqu'il a joué le Grand Chelem australien.

Invaincu en Australie depuis 2018 et sa défaite dès les huitièmes face au Sud-Coréen Chung Hyeon, 'Nole' avait depuis enchaîné 33 victoires consécutives à l'Open d'Australie. Battu par Jannik Sinner ce vendredi, Novak Djokovic s'est donc incliné pour la première fois à Melbourne depuis 2195 jours soit près de six ans.

· Première finale sans le trio Djokovic-Federer-Nadal depuis 2005

Avec la défaite du Serbe ce vendredi face à Jannik Siner, une grande page de l'histoire du tennis puisque c'est la première fois depuis 2005 et le titre de Marat Safin face à Lleyton Hewitt que la finale de l'Open d'Australie se jouera sans un joueur du trio composé de Novak Djokovic, Roger Federer ou Rafael Nadal.

Autre clin d'oeil de l'histoire, et peut-être de cette passation de pouvoir entre Jannik Sinner et son rival serbe, l'Italien est le plus jeune finaliste (22 ans et 163 jours) en simple messieurs à Melbourne depuis... Novak Djokovic en 2008. Il y a près de 16 ans, l'actuel numéro 1 du classement ATP avait dominé le Français Jo-Wilfried Tsonga pour remporter le premier Majeur de sa carrière.

· La fin de 47 ans de disette italienne?

Opposé dimanche au vainqueur de l'autre demi-fiinale entre Daniil Medvedev et Alexander Zverev, Jannik Sinner est le premier joueur italien à atteindre la finale de l'Open d'Australie.

Après avoir offert un premier sacre à l'Italie à la Coupe Davis après 47 ans d'attente - écartant au passage la Serbie de Novak Djokovic en demi-finale - en novembre dernier, Jannik Sinner peut dont encore écrire l'histoire du tennis transalpin.

En plus de potentiellement devenir le premier vainqueur à l'Open d'Australie, l'actuel numéro 4 mondial peut succéder à Adriano Panatta (Roland-Garros en 1976) et devenir le premier Italien vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem en 47 ans.

Article original publié sur RMC Sport