Publicité

OM: "Ils nous torturent", Zeroual prend la parole après la réunion joueurs-supporteurs

La défaite à Lyon (1-0) contre des Gones mal en point a laissé des traces à Marseille. Deux jours après l'Olympico perdu, les joueurs de l'OM et les membres du staff de Gennaro Gattuso ont échangé mardi avec une trentaine de supporteurs pendant une réunion organisée dans un climat serein malgré la crise. L'occasion pour les fans de réclamer plus d'implication de la part du groupe comme l'a confirmé Rachid Zeroual à la sortie de la Commanderie.

"Une réunion simple, logique et j’espère efficace. J’espère qu’il y aura du répondant, du mordant et qu’ils vont réagir à notre mécontentement. Ce qui est logique après les derniers résultats", a estimé ce mardi le leader des South Winners. "On ne peut pas être satisfaits de ce que l’on a vu. D’autant plus qu’avant Lyon il y a eu Monaco et des matchs où on a joué en supériorité numérique et où on s’est retrouvés à faire des matchs nuls ou même limite où on a été à deux doigts de les perdre."

"On leur a fait comprendre qu’ils étaient livides"

Au coeur de la frustration du public phocéen, le supposé manque d'envie de certains joueurs. À l'image du coup de pression effectué par la direction avec des membres de l'équipe première, notamment Jonathan Clauss, les supporteurs attendent une plus grande implication de l'effectif. Et qu'elle soit en adéquation avec la ferveur de Marseille.

"Avec un stade plein, avec l’engouement qu’il y a dans cette ville et l’amour que tout le monde porte à l’OM, on leur a expliqué et exprimé la douleur et la souffrance dans lesquelles les Marseillais se sont retrouvés depuis des années", a enchaîné le patron des South Winners. "Et là ils ont enfoncé le clou, ils nous torturent. On leur a fait comprendre qu’ils étaient livides et qu’on aurait aimé qu’ils prennent conscience qu’à tous les matchs le stade est plein."

Avant d'ajouter: "Il faut qu’ils rendent leurs lettres de noblesse au stade Vélodrome et au public marseillais. On leur a dit qu’ils devraient rentrer avec le torse bombé et plus avec la tête baissée. On n’a pas le choix."

"Vous imaginez le mal que vous faites à ces 60.000 personnes?"

Non sans avoir rappelé aux protégés de Gennaro Gattuso que des fans consentaient à de gros efforts financiers pour se rendre au stade, Rachid Zeroual et les représentants des groupes de supporteurs leur ont aussi signifié que certains "n’ont rien à part l’OM dans cette ville".

"On leur a dit: 'Vous imaginez le mal que vous faites à ces 60.000 personnes qui viennent au quotidien vous supporter? Les émotions vous les avez quand vous marquez et que tout le monde hurle, ça doit résonner dans vos oreilles.' [...] Je ne comprends pas que vous rentriez la tête baissée. Vous devriez rentrer avec la rage de vaincre. Arrêtez d’attendre le ballon, allez le chercher.'"

Article original publié sur RMC Sport