Publicité

OM: "Je le sens un peu perdu", Dugarry attend une réaction de Gattuso

Quinze points. C’est le gouffre qui sépare l’OM de la première place de la Ligue 1 occupée par le PSG. En ce début d’année, le club olympien est seulement huitième du classement et vient d’enchaîner deux matchs nuls peu convaincants, à Montpellier (1-1) et contre Strasbourg (1-1), même s'il reste à trois longueurs des places européennes. De quoi pousser Christophe Dugarry à s’interroger sur le travail de Gennaro Gattuso à la tête du club phocéen. Le champion du monde 1998, passé par Marseille durant sa carrière (1998-2000), l’a fait savoir ce lundi dans l'émission Rothen s’enflamme sur RMC.

"L’effectif est très limité. Il y a eu trop de paris tentés et malheureusement, peu de réussites pour l’instant. Malgré tout, je pense que Gattuso doit faire mieux", a expliqué 'Duga'. "C’est vrai qu’il y a des absents, des blessés, mais l’OM doit être capable de proposer autre chose. Je sens Gattuso un peu enfermé et un peu perdu."

Gattuso bloqué par le système de jeu?

Le manque d'ambition et de réussite de l'OM n'est toutefois pas de la seule responsabilité du coach italien selon l'ancien attaquant des Bleus. A en croire Christophe Dugarry, Gennaro Gattuso doit aussi faire avec le système de jeu imposé par les qualités des joueurs à sa disposition.

"Ce n’est pas un système qu’il a choisi", a enchaîné l'ancien buteur passé par l'OM ou Bordeaux. "Il se retrouve avec un système qui lui a été imposé par ses joueurs, parce qu’ils ont démontré qu’ils étaient plus à l’aise comme ça (…) Mais c’est à lui de trouver la solution. C’est son rôle, c’est son travail. Il doit trouver un système, un discours."

"Bien sûr que le coach a une responsabilité"

Un sentiment partagé par Éric Di Meco. Notre consultant, vainqueur de la Ligue des champions avec l’OM en 1993, estime que Gennaro Gattuso ne parvient pas à transcender son vestiaire: "Pour moi, les principaux responsables sur un match, ce sont les joueurs. Après, bien sûr que le coach a une responsabilité. Peut-être qu’une de ses responsabilités c’est de ne pas pousser ses joueurs à réagir lorsqu’ils ne réagissent pas."

Les Marseillais se déplaceront à Rennes dimanche en 16es de finale de la Coupe de France (21h05), avant de recevoir Monaco le 27 janvier lors de la dix-neuvième journée de Ligue 1 (21h).

Article original publié sur RMC Sport