OM-Reims: Dimitri Payet enfile un bonnet de Père Noël après son but

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

FOOTBALL - Traditionnellement, lors de la dernière journée de Ligue 1 avant les fêtes, il n’est pas rare de trouver dans les stades des spectateurs venus avec des bonnets de Père Noël.

Dimitri Payet, lui, n’hésite pas à pousser la tradition jusque sur le terrain. Après son but égalisateur contre Reims au stade Vélodrome ce mercredi 22 décembre, à la... 98e minute sur penalty, le meneur de jeu de l’Olympique de Marseille l’a célébré en se coiffant d’un bonnet de Père Noël fourni par un complice au bord du terrain, comme on peut le voir sur les images ci-dessous.

Malgré tout, l’OM (qui a encore un match en retard à disputer à Lyon) a raté le coche avec ce match nul 1-1, se faisant chiper la deuxième place par Nice lors de cette 19e journée.

Dimitri Payet après son but lors d'OM-Reims, le 22 décembre 2021. (Photo: Associated Press)
Dimitri Payet après son but lors d'OM-Reims, le 22 décembre 2021. (Photo: Associated Press)

Avec cette célébration, Dimitri Payet perpétue en fait sa tradition: lors de la saison 2019-2020, il avait déjà enfilé un bonnet de Père Noël après un but inscrit contre Nîmes le 21 décembre 2019.

Dimitri Payet célébrant son but inscrit lors d'OM-Nîmes, le 21 décembre 2019. (Photo: CHRISTOPHE SIMON via Getty Images)
Dimitri Payet célébrant son but inscrit lors d'OM-Nîmes, le 21 décembre 2019. (Photo: CHRISTOPHE SIMON via Getty Images)

À voir également sur Le HuffPost: Coupe de France: Paris FC-OL définitivement arrêté après des incidents

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles