Publicité

OM-Monaco: "Ça fait partie du foot", les Marseillais n’accablent pas Vitinha après son énorme raté

On ne tire pas sur une ambulance… Vitinha a sans doute vécu sa pire soirée au stade Vélodrome samedi face à Monaco (2-2) depuis son arrivée à l'Olympique de Marseille. Jamais dans le coup, auteur de nombreuses fautes sur le plan technique, il n’a pas pesé sur la défense de l’ASM. Plus inquiétant, il n’a non seulement pas été décisif mais il s’est illustré à la dernière seconde avec un énorme raté. Seul face au but au vide, l’ancien joueur de Braga a réussi "l’exploit" de ne pas convertir cette occasion en or massif qui aurait permis à l’OM d’arracher une précieuse victoire. "Ça fait partie du foot, a défendu son entraîneur Gennaro Gattuso après la rencontre. On ne peut rien dire, c'est comme quand on rate un penalty, ça arrive. Il était très triste dans le vestiaire."

Aubameyang : "Je peux vous parler aussi de la connerie que je fais sur le 2eme but qu’on prend"

Déçu aussi pour l’ex-joueur de Braga, Pierre-Emerick Aubameyang, auteur du premier but olympien, a défendu son partenaire et pris sa part de responsabilité sur le 2eme but encaissé par les Marseillais. C’est lui qui perd le ballon sur le contre conclu par Akliouche : "Je ne vais pas vous le cacher, moi aussi je la voyais dedans, c’est clair. Je n’ai pas revu l’action mais c’est comme ça, ça arrive. Je peux vous parler aussi de la connerie que je fais sur le 2eme but qu’on prend. Je pense que je dois finir l’action, sois centrer, sois une frappe. C’est un tas de petits détails. Ce n’est pas que la dernière action parce que si on ne prend pas non plus le deuxième but, on gagne 2-1."

Le conseil de Gattuso à Vintinha

Alors qu’un départ de Vitinha avant la fin du mercato d’hiver ferait les affaires de tout le monde, Gennaro Gattuso préfère positiver et veut croire à des jours meilleurs pour son attaquant, auteur de 3 buts en 17 apparitions en L1 cette saison : "Le foot est beau parce que tu peux revenir tous les quatre ou cinq jours. On a tous des moments négatifs en carrière. C'est son cas, mais il a tout pour se refaire, ça ne peut venir que par le travail", avance l’Italien. Prochain rendez-vous pour l’OM et Vitinha, dans une semaine face à Lyon au Groupama Stadium.

Article original publié sur RMC Sport