Publicité

OM-Metz: Gattuso admet "une mini-crise" mais espère toujours accrocher la Ligue des champions

Une seule victoire en 2024. Face aux amateurs de Thionville (1-0), club de National 3, le 7 janvier, en 32es de finale de la Coupe de France. Pour le reste, trois matchs nuls et une défaite en Ligue 1, ainsi qu’une élimination aux tirs au but en Coupe. Depuis le début de l’année, le bilan de l’OM est pour le moins inquiétant.

Encore accroché vendredi à domicile par le FC Metz (1-1), en ouverture de la 21e journée de Ligue 1, Marseille n’a plus goûté à la victoire en championnat depuis le 17 décembre (2-1 face à Clermont), un rythme qui commence à exaspérer ses supporters qui voient l’objectif d’une qualification en Ligue des champions s’éloigner peu à peu.

"On peut parler d'une mini-crise. On ne gagne pas depuis cinq matchs et ça peut sembler utopique de parler de cette quatrième place. Mais si je ne crois pas à cet objectif, je rentre à la maison", a expliqué Gennaro Gattuso après le nul concédé contre Metz, à dix contre onze après l’exclusion du capitaine Samuel Gigot dès la 31e minute de jeu.

"Ce qu'on avait demandé, on l'a vu"

"On a le devoir d'honorer ce maillot, a poursuivi le coach italien. Il y a encore beaucoup de matchs et je ne vois pas pourquoi ne pas y croire. Mais il faut gagner les matchs. Je suis le capitaine de ce navire, ce sont mes responsabilités. Je dois tout faire pour l'amener à bon port. On finit à 72% de possession en ayant joué à 10, ça ne m'est jamais arrivé dans ma carrière. Après, il faut marquer. On a fait ce qu'il fallait mais si tu ne la mets pas au fond, le foot devient dur."

Gattuso s'est tout de même dit félicité de la réponse apportée par ses joueurs sur le plan de l'état d'esprit : "Ça a été une semaine très particulière. Le club, moi et les fans avions demandé une autre mentalité, plus d'engagement et ça s'est vu. L'équipe a fait beaucoup. Ça fait mal mais il faut repartir de cette mentalité, de cette volonté. Je ne peux pas dire que les joueurs n'ont pas fait ce qu'il fallait dans l'engagement. Ce qu'on avait demandé, on l'a vu. On doit continuer, c'est la seule voie possible."

En attendant la suite du week-end, l’OM est provisoirement scotché à la 7e place du classement, à cinq points du top 4.

Article original publié sur RMC Sport