Publicité

OM: Gasset reconnaît que "Marseille est encore convalescent" après la frayeur à Villarreal

Ils ne s’attendaient sans doute pas à trembler autant. Les Marseillais ont dû attendre la dernière seconde et le but de Jonathan Clauss au bout du suspense pour être délivrés. Malgré leur défaite 3-1 ce jeudi sur le terrain de Villarreal, en huitième de finale retour de la Ligue Europa, ils verront bien les quarts de finale.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

Dépassés dans tous les secteurs du jeu alors qu’ils avaient affiché un magnifique visage à l’aller avec un succès 4-0 au Vélodrome, ils ont failli subir une improbable "remontada" au stade de la Céramique. "A 3-0 on a imaginé le pire, ce qu’on ne voulait pas", a reconnu Jean-Louis Gasset au micro de RMC Sport.

"On a été quelques fois en panique"

Vainqueur de ses cinq premiers matchs sur le banc marseillais (contre le Shakhtar, Montpellier, Clermont, Villarreal à l'aller et Nantes), le nouvel entraîneur de l’OM a donc chuté pour la première fois. Mais il a évité le pire. "Il fallait avoir les ressources pour mettre le but qu’il fallait. Notre premier match a été extraordinaire contre une équipe de très haut niveau et qui a réussi en Europe il n’y a pas si longtemps", a-t-il appuyé.

"Une qualification se joue sur deux matchs. Ils nous étaient largement supérieurs ce soir. On a été faibles techniquement et quelques fois en panique. Ça veut dire que Marseille est encore convalescent. Quand je suis arrivé on n’était pas fringants. On a passé deux tours en Coupe d’Europe et gagné trois matchs de championnat. Je demande beaucoup aux joueurs par rapport à l’effectif qui est limité avec les suspensions, les blessures… Mais on ne lâche pas", a souligné Gasset.

Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue Europa sera à suivre sur RMC Sport ce vendredi à partir de 13h.

Article original publié sur RMC Sport