Publicité

OL-Valenciennes: frappé par un stadier, un entraîneur adjoint du VAFC porte plainte

Des scènes de joie et, au milieu de tout ça, un incident. Alors que les supporteurs de l'OL ont fêté mardi soir la victoire contre Valenciennes (3-0) et la qualification pour la finale de la Coupe de France en envahissant la pelouse du Groupama Stadium au coup de sifflet final, Orlando Silvestri, adjoint d'Ahmed Kantari au VAFC, a lui été victime de coups de la part d'un stadier pendant ces moments de confusion. Si bien qu'il a déposé une plainte au commissariat de Valenciennes ce mercredi, en fin d'après-midi.

L'OL a présenté ses excuses et accompagné Silvestri

Pendant l'envahissement de terrain à Lyon, Orlando Silvestri (qui n’avait pas de signe distinctif le désignant comme faisant partie du staff valenciennois) cherche à rejoindre sa femme et sa fille présentes en tribunes. Il tente d'aller les chercher, quand il est pris à partie par un stadier qui le plaque à terre, puis le roue de coup tandis que deux autres, constatant la méprise par les cris des proches situés dans la tribune à côté, retiennent leur collègue.

Aussitôt informés de cet incident, John Textor, le président de l'OL, et son directeur général Laurent Prud'homme, sont allés s'excuser au nom du club rhodanien auprès d’Orlando Silvestri, historique joueur et coach à Valenciennes.

Le stadier, géré par une société prestataire, a été convoqué par le club à la fin du match. Silvestri a dans un premier temps déposé une main courante au poste de police du stade à Décines, aidé par les dirigeants de l’OL qui l’ont accompagné mardi soir. Avant donc de porter plainte ce mercredi. L'OL, de son côté, a demandé à son prestataire de ne plus affecter au Groupama Stadium le stadier en question.

"Le VAFC condamne fermement ces faits inacceptables et soutient son salarié dans cette affaire. Le club tient aussi à remercier les dirigeants lyonnais pour leur soutien et leur collaboration dans l’enquête qui débute", a confirmé Valenciennes dans un communiqué.

Article original publié sur RMC Sport