Publicité

Coupe de France: l'OL premier qualifié pour la finale après une large victoire contre Valenciennes

L'OL peut rêver. Dans une demi-finale de Coupe de France à domicile largement abordable contre Valenciennes, bon dernier de Ligue 2, les Gones ont validé leur billet (3-0) pour le Stade Pierre-Mauroy, où aura lieu la finale le 25 mai prochain. Le capitaine Alexandre Lacazette a signé un doublé (51e, 57e) pour guider les siens.

Lacazette débloque le match sur penalty

Comme un symbole, Alexandre Lacazette (32 ans) était déjà là en 2012 lors des deux derniers titres de son club formateur, d'abord en Coupe de France puis dans le Trophée des Champions. L'an passé, pour son retour dans le Rhône, le "Général" et ses troupes étaient éliminés aux portes de la finale par le FC Nantes. Une défaite difficile à digérer pour le capitaine.

Dominateur en première période, Lyon a tout de même connu une très grosse frayeur à la 38e minute sur un contre adverse, où Anthony Knockaert a bousculé Jake O'Brien pour servir Siriné Doucouré. Si le numéro 9 avait trompé Lucas Perri, la VAR a signalé à Stéphanie Frappart la faute de Knockaert. Plus tôt (25e), les locaux avaient eux réclamé en vain un penalty à l'issue d'un centre de Saïd Benrahma, où Ernest Nuamah était resté au sol après avoir été accroché par Souleymane Basse.

Finalement, Stéphanie Frappart a bien accordé un penalty à l'OL mais en début de seconde période (48e), pour une faute de Joffrey Cuffaut sur Alexandre Lacazette. L'arbitre a maintenu sa décision en consultant l'assistance vidéo, de quoi permettre ensuite à l'attaquant de transformer sa tentative face à Jean Louchet, faisant chavirer un Groupama Stadium plein à craquer.

Contre le PSG ou Rennes en finale?

Si Lacazette a écopé d'un carton jaune pour avoir enlevé son maillot sur sa première célébration, le buteur est resté plus mesuré sur sa deuxième réalisation (57e). En patron, Lacazette a signé le but du break en se retournant dans la surface de réparation après une passe de Benrahma, prenant une nouvelle fois le dessus dans son duel avec Cuffaut.

Lacazette sorti (72e), son remplaçant Gift Orban n'a pas mis longtemps à trouver la faille (75e). Lui aussi entré en jeu, Yacine El Amri a perdu le ballon d'un mauvais contrôle, laissant Nicolás Tagliafico lui reprendre sur un tacle. Benrahma a donné ensuite à Rayan Cherki, également lancé en fin de match par Pierre Sage et qui a lui servi le Nigérian, seul face aux cages vides.

Si le début de saison de l'OL avait été très compliqué, avec les départs de Laurent Blanc et de Fabio Grosso, la fin d'exercice s'annonce désormais réjouissante avec la perspective de mettre fin à une longue attente, ce qui pourrait permettre aussi de retrouver l'Europe. Après des finales perdues en Coupe de la Ligue en 2014 et 2020 contre le PSG, les Lyonnais pourraient à nouveau retrouver les Parisiens le 25 mai, à condition que ceux-ci battent le Stade Rennais ce mercredi.

Article original publié sur RMC Sport