Aux obsèques de Pelé, Infantino fait scandale en multipliant les selfies devant le cercueil

Soccer Football - Death of Brazilian soccer legend Pele - Vila Belmiro Stadium, Santos, Brazil - January 2, 2023
SENSITIVE MATERIAL. THIS IMAGE MAY OFFEND OR DISTURB FIFA president Gianni Infantino takes a selfie, and Pele's daughter, Kelly Cristina Nascimento is pictured with mourners as the body of Brazilian soccer legend Pele is seen in his casket, as he lays in state on the pitch of his former club Santos' Vila Belmiro stadium REUTERS/Diego Vara
DIEGO VARA / REUTERS Soccer Football - Death of Brazilian soccer legend Pele - Vila Belmiro Stadium, Santos, Brazil - January 2, 2023 SENSITIVE MATERIAL. THIS IMAGE MAY OFFEND OR DISTURB FIFA president Gianni Infantino takes a selfie, and Pele's daughter, Kelly Cristina Nascimento is pictured with mourners as the body of Brazilian soccer legend Pele is seen in his casket, as he lays in state on the pitch of his former club Santos' Vila Belmiro stadium REUTERS/Diego Vara

SPORT - Gianni Infantino n’en finit plus de faire parler de lui. Déjà critiqué pour avoir loué l’organisation de la Coupe du monde controversée au Qatar fin 2022 et s’être lancé dans une anaphore tristement remarquée, le président de la Fifa est cette fois sous le feu des critiques. Cette fois après des selfies pris devant le cercueil de Pelé lundi 3 janvier.

Comme des milliers de fans venus rendre un dernier hommage à la légende brésilienne au stade de Santos, où son cercueil était accessible au public, Gianni Infantino a tenu à dire adieu à cet homme « éternel, icône mondiale du football ».

Mais au cours dee cette veillée funèbre de 24 heures qui s’achève ce mardi 3 janvier avec l’enterrement du « Roi », le président de la Fifa souriant a fait plusieurs photos avec des fans et des personnalités. Un comportement qui a interrogé, comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Prendre un selfie lors d’un enterrement, à quelques pas du corps gisant dans le cercueil. Et même un soupçon de sourire. Surréaliste mais vrai. Le président de la Fifa, Gianni Infantino, l’a fait pendant le sillage de Pelé »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les funérailles du « Roi » Pelé

Sur les photos prises par les reporters présents sur place, le corps du défunt Pelé reposant sur un linceul blanc est bien visible. L’ancien footballeur et entraîneur brésilien Manoel Maria, le « meilleur ami » de Pelé, se trouve également sur les clichés, comme l’a remarqué le DailyMail.

Cette polémique s’ajoute à celles déclenchées par les propos de Gianni Infantino lors du Mondial de football organisé au Qatar et ayant provoqué des aberrations écologiques et sociales. Il a notamment été moqué pour son discours visant à balayer que c’était la « meilleure de tous les temps ».

Les obsèques de Pelé se déroulent ce mardi 3 janvier. Après un cortège funéraire qui doit notamment passer devant la maison de sa mère, âgée de 100 ans, sa dépouille va être conduite jusqu’à sa dernière demeure, un mausolée spécialement érigé dans un cimetière, pour une cérémonie de rite catholique dans la stricte intimité familiale.

À voir également sur Le Huffpost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi