Nouvel An: l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont déjà célébré le passage en 2023

Sydney célèbre le Nouvel An 2023 en Australie - David GRAY / AFP
Sydney célèbre le Nouvel An 2023 en Australie - David GRAY / AFP

Une partie du monde est déjà en 2023. La Nouvelle-Zélande et l'est de Australie ont célébré le Nouvel An avec les habituels spectacles de feux d'artifice. La Nouvelle-Zélande a été la première à célébrer la nouvelle année avec un spectacle de lumières dans sa capitale, Auckland.

Des feux d'artifice ont notamment été envoyés près de la Sky Tower, événement qui avait dû être annulé l'année passée en raison des restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

L'Opera House de Sydney à l'honneur

En Australie, le célèbre Opera House et le Harbour Bridge de Sydney, ont été illuminés de bleu, rouge et violet. Un spectacle inspiré cette année par "la terre, la mer et le ciel", rendu en hommage aux "gardiens de la terre", selon la ville.

Le Harbour Bridge s'est également paré des couleurs arc-en-ciel, alors que la ville accueillera en février prochain la World Pride, événement organisé tous les deux ans dans un pays différent et destiné à valoriser les questions liées à la communauté LGBT.

Sydney a ainsi repris son titre de "capitale mondiale du réveillon" après deux années de fermetures et de festivités étouffées par le variant Omicron. Les frontières australiennes ont depuis rouvert et plus d'un million de personnes étaient attendues sur le port de Sydney pour assister au lancement de plus de 100.000 engins pyrotechniques.

Les autorités de la ville estiment que près d'un demi-milliard de spectateurs regarderont le spectacle en ligne ou à la télévision. Dès la mi-journée, des centaines de personnes occupaient déjà les meilleurs emplacements pour assister au spectacle. "C'était une assez bonne année pour nous, se débarrasser du Covid, c'est super", a commenté David Hugh-Paterson, 52 ans, installé devant l'Opéra de Sydney.

"Si on parvient à rallier tout le monde à la fête et à aborder l'année qui vient avec un optimisme et une joie renouvelés, alors on aura réussi notre coup", avait expliqué l'organisateur du feu d'artifices, Fortunato Foti.

Article original publié sur BFMTV.com