Publicité

Nigeria-Côte d'Ivoire: le gros coup de tête de Troost-Ekong qui donne l'avantage aux Super Eagles et entre dans l'histoire

Il n'a pas fallu 36 occasions aux Super Eagles pour jeter un coup de froid dans le stade Alassane Ouattara. Une seule, à la 38e minute, a suffi aux coéquipiers de Victor Osimhen pour prendre les devants dans cette finale (1-0) de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), alors qu'ils étaient, jusque-là, largement dominés par le pays-hôte.

Troost-Ekong dans l'histoire de la CAN

Sur un corner obtenu par Sanusi, Seri prolonge le ballon de la tête, un peu malgré lui, au second poteau. Alors que le cuir se dirige vers Aurier, le capitaine du Nigeria William Troost-Ekong surgit plus haut que l'ancien Parisien pour propulser la balle au fond des filets de Fofana d'un gros coup de tête (1-0, 38e). Un but contre le cours du jeu qui mettra les Super Eagles devant à la pause.

Auteur d'une grosse compétition, Troost-Ekong n'en finit plus de marquer de son empreinte cette édition de la CAN, et même un peu plus que cela. En effet, le défenseur de 30 ans qui évolue au PAOK Salonique compte cinq buts en 65 sélections avec son pays. Et chacun de ses buts ont été inscrits... lors de la Coupe d'Afrique des nations (trois buts en 2024, un but en 2022 et un but en 2019 en quarts de finale). Cela fait de lui le défenseur ayant marqué le plus de buts dans l"histoire du tournoi.

Article original publié sur RMC Sport