Publicité

Israël demande à ses ressortissants de quitter la Turquie "au plus tôt"

Israël a demandé à ses ressortissants de quitter la Turquie dès que possible pour leur propre sécurité, a indiqué mercredi à l'AFP le consulat israélien à Istanbul, évoquant des "menaces terroristes" croissantes pour ses concitoyens à l'étranger.

Selon cette source, l'alerte sécurité pour les voyageurs israéliens en Turquie a été "élevée au niveau 4, le plus élevé".

"À la lumière de la montée continue des menaces terroristes contre les Israéliens à l'étranger (...) tous les Israéliens séjournant en Turquie doivent partir au plus tôt", a également mis en garde le Conseil national de sécurité israélien dans un communiqué officiel.

Manifestations devant l'ambassade israélienne

Des manifestations ont eu lieu mardi soir devant le consulat israélien à Istanbul et devant l'ambassade à Ankara, après le tir de roquette sur un hôpital dans la bande de Gaza qui a fait plusieurs centaines de morts civils parmi les patients et les déplacés palestiniens.

Israël et les Palestiniens se rejettent la responsabilité de ce tir que le président turc Recep Tayyip Erdogan a attribué à l'État hébreu, dénonçant "le dernier exemple des attaques israéliennes dépourvues de toute humanité".

De son côté, le président américain Joe Biden, en visite en Israël mercredi, a soutenu la version des autorités israéliennes, en imputant ce tir de roquette à des combattants palestiniens.

Article original publié sur BFMTV.com