"Ne fermons pas les portes": François Hollande n'exclut pas une candidature en 2027

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En marge d'une sortie corrézienne en soutien d'une candidate de gauche dissidente de la NUPES, François Hollande a évoqué son avenir personnel au cours d'un échange avec une journaliste de l'émission Quotidien, diffusée sur TMC ce mardi. Mi-sérieux, mi-blagueur, il n'a pas exclu de se présenter à la présidentielle de 2027.

On le sait: le social-démocrate François Hollande pense le plus grand mal de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale, cette NUPES emmenée sous le leadership de Jean-Luc Mélenchon et de ses insoumis. Au point de rêver de mettre sur pied une autre force politique, au centre gauche cette fois, et de multiplier les déplacements pour soutenir les candidatures dissidentes.

C'est d'ailleurs en marge de l'une de ces sorties, à Donzenac dans son fief corrézien lundi, que l'ancien chef de l'État a indiqué qu'il n'avait pas renoncé à un retour à l'Élysée. C'est en tout cas ce qu'il a laissé entendre au cours d'un échange avec une journaliste de l'émission Quotidien, diffusée par TMC ce mardi soir.

"C'est aussi pour préparer la suite"

Tandis que la reporter lui demandait s'il excluait d'être candidat à la présidentielle dans cinq ans, il s'est récrié: "Je ne vous dirai rien de tout ça!" "Tout est toujours ouvert. Quand c’est fermé, c’est ça qui est terrible. Il n’y a plus de vie quand tout est fermé. Donc ne fermons pas les portes, ouvrons-les!", a-t-il exhorté, avec un sourire aux lèvres.

Plus sérieusement, il a confirmé que son militantisme en faveur des adversaires de gauche à la NUPES visait à initier un nouvel élan pour la famille politique dont il se réclame: "Vous avez raison, ce que nous faisons là, c’est aussi pour préparer la suite. Je crois que se prépare aussi à travers cette campagne la construction ou la reconstruction d’une force politique pour 2027".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Gérard Lanvin : "François Hollande me fait rire de sa stupidité"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles