Publicité

NBA: la vidéo d'un dunk de Wembanyama devient la plus vue de toute l’histoire de la ligue nord-américaine

Visiblement, la hype n’est pas passée. Rookie le plus attendu depuis 20 ans et l’arrivée sur les parquets NBA de LeBron James, Victor Wembanyama continue de drainer un énorme engouement autour de lui. Les performances du N°1 de la dernière draft sont toujour scrutées de très près et chacun de ses coups d’éclat devient viral, comme en témoignent les derniers chiffres publiés par la NBA.

Son dunk face aux Boston Celtics, le 31 décembre dernier sur le parquet des San Antonio Spurs, est en effet devenu la vidéo la plus vue sur les réseaux sociaux de la NBA. Au total, l’action a cumulé 153 millions de vues.

Wembanyama dépasse le milliard de vues

Sur une contre-attaque, Wembanyama prend son impulsion environ un mètre après la ligne des lancers francs, s’envole au-dessus de Derrick White et dépose délicatement le ballon dans le cercle. Le meneur-arrière des Celtics, pourtant l’un des défenseurs les plus solides et malins de la ligue, n’a rien pu faire. "Je ne suis pas un idiot (rire). J’espérais qu’il fasse un dribble de plus pour lui piquer le ballon, a confié la victime du Français à l’issue de la rencontre. Mais il a décollé et je ne l’ai plus revu. Donc j’ai juste essayé de me pousser. Je pensais qu’il ferait un dribble de plus… C’était dingue."

Plus globalement, l’ensemble des highlights de Wembanyama a officiellement dépassé le milliard de vues sur les plateformes sociales de la NBA. Une performance assez folle pour l’ancien joueur de Boulogne-Levallois, qui a effectué ses grands débuts sur les parquets américains en octobre dernier. Seuls deux joueurs sont plus regardés dans le monde: LeBron James (1,3 milliard de vues) et Stephen Curry (1,2 milliard). Rien que ça.

Si son équipe n’en finit plus de perdre (11 victoires, 48 défaites), Wembanyama effectue une saison rookie plus que réussie sur le plan individuel. Meilleur marqueur (20,6 points par match) et rebondeur (10,2 rebonds) de son équipe, il est également le meilleur contreur de toute la NBA (3,3 contres). Le tout avec des highlights dont lui seul a le secret.

Article original publié sur RMC Sport