Publicité

NBA: nouvelle soirée de gala pour Victor Wembanyama, dans les pas de Tim Duncan

Au cœur d’une saison pénible du point de vue des résultats, la performance est rare. Dimanche, San Antonio a enchaîné une deuxième victoire de suite en NBA en s’imposant face à Indiana (117-105), trois jours après leur succès de prestige contre Oklahoma City. Et Victor Wembanyama a encore frappé fort avec 31 points, 12 rebonds, 6 passes et 6 contres. Le Français est ainsi devenu le troisième rookie de l’histoire de la NBA à terminer une rencontre avec au moins 30 points, 10 rebonds, cinq passes décisives et cinq contres. Les deux autres à avoir réalisé pareille performance avant lui étaient David Robinson (deux fois) et Tim Duncan, légendes de la Ligue… et de San Antonio.

"Il n'y a aucun moyen de perdre mon sang-froid"

La star française a pesé à plusieurs moments clés du match: quand il a fallu éteindre le retour des Pacers (avec un 10-0 dont six points du Français) mais aussi en fin de rencontre avec six points, trois points et un contre dans les quatre dernières minutes.

"Chaque équipe a besoin de personnes sur lesquelles elle peut compter", a-t-il déclaré après le match. "Parfois, c'est l'entraîneur ou les joueurs, mais bien sûr pour moi, il n'y a aucun moyen de perdre mon sang-froid ou même d'envoyer une image négative à mes coéquipiers. Même quand je rate, je ne secoue pas la tête, je n’envoie pas de mauvais messages à mes coéquipiers. Je garde ça pour moi."

"Wemby", auteur d’un joli ¾ à trois points, a grandement contribué à la domination de sa franchise tout au long de la rencontre face à un adversaire qui avait balayé les Spurs (152-111) le 26 novembre dernier. "C'est une équipe qui est évidemment très différente de celle que nous avons affrontée au début", a déclaré l'entraîneur des Pacers, Rick Carlisle. "Ils viennent de battre Oklahoma (City jeudi). Ils jouent extrêmement dur." San Antonio a désormais rendez-vous chez son voisin texan de Houston mardi pour tenter une grande première saison: décrocher une troisième victoire de rang.

Article original publié sur RMC Sport