Publicité

"Vous n'avez pas fini d'entendre parler de moi" : l'imam Mahjoubi réagit à la confirmation de son expulsion

L'expulsion de l'imam, accusé d'avoir tenu des prêches anti-France, a été confirmée ce vendredi 29 mars par le Conseil d'État.

"On va aller, s'il le faut, jusqu'à la Cour européenne des droits de l'homme, on va y aller". L'imam Mahjoub Mahjoubi a réagi sur BFMTV à la décision rendue par le Conseil d'État qui a confirmé son expulsion du territoire français à la suite de propos jugés anti-France.

"On n'a pas fini, il y a d'autres juridictions, on ne baissera pas les bras, on va aller jusqu'au bout. Vous n'avez pas fini d'entendre parler de Mahjoub Mahjoubi, cela va continuer", a assuré l'imam.

"J'ai toujours défendu les valeurs de la République"

Le religieux, expulsé au mois de février dernier, affirme encore que "la seule chose qu'on me reproche aujourd'hui c'est soi-disant mes propos dégradants de la place de la femme dans la société."

"Je n'ai jamais rétrogradé les valeurs de la République, j'ai toujours défendu les valeurs de la République, j'ai toujours dit que tout musulman doit se référer aux valeurs de la République", s'est encore défendu Mahjoub Mahjoubi.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est félicité d'une "victoire importante contre l'islam radical".

Article original publié sur BFMTV.com