Publicité

Naples: le craquage complet du président De Laurentiis qui bouscule un caméraman en pleine interview

Aurelio De Laurentiis est un habitué des frasques en tout genre, que ce soit envers ses propres joueurs ou ses entraîneurs. Dernièrement Victor Osimhen ou Rudi Garcia ont notamment fait les frais des accès de colère du président napolitain. Ce lundi, à la veille du déplacement des Italiens sur la pelouse du Barça en huitième de finale retour de la Ligue des champions (1-1 à l'aller), De Laurentiis est allé encore plus loin.

Alors que Matteo Politano était en pleine interview au micro de Sky Sport, le président de Naples l'a interrompu et l'a pris par le bras pour lui demander de sortir du champ de la caméra, ce qui a fait sourire le joueur italien.

Un contentieux avec DAZN

"C'est Sky Sport qui décide qui réalise les interviews de Sky Sport. Sans voix pour ce qui est arrivé à notre journaliste et à notre caméraman: je le condamne sans autre commentaire. Une chose est sûre: nous continuons comme toujours, avec professionnalisme, rigueur, crédibilité. Et avec éducation", a écrit Federico Ferri, le directeur général de la chaîne, sur le réseau social X (ex-Twitter).

Ce n'est pas la première fois que le président de Naples s'accroche avec les médias. En marge de la réception de la Juventus le 3 mars dernier, il avait eu un désaccord avec un caméraman de DAZN, qui était en train de filmer son arrivée au stade et a ordonné qu'aucun joueur ne réponde à leur micro.

Article original publié sur RMC Sport