Publicité

Mort de Thomas à Crépol: 3 suspects mis en examen pour homicide volontaire, 6 autres relâchés

Près de quatre mois après la mort de Thomas lors d'une fête à Crépol dans la Drôme, trois suspects ont été mis en examen ce mercredi 14 mars. Ils sont accusés d'homicide volontaire et tentatives d'homicides volontaires en bande organisée, a annoncé le parquet dans un communiqué.

11 personnes avaient été interpellées ce lundi dans le cadre de l'enquête sur la mort du lycéen de 16 ans, poignardé dans la nuit du 18 au 19 novembre dernier.

6 suspects relâchés

En début de soirée, un premier interpellé a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de paraître dans la Drôme, interdiction d'entrer en contact avec les autres mis en examen et pointage obligatoire dans un commissariat une fois par semaine.

Un deuxième a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire avec les mêmes chefs et les mêmes conditions que le premier. Enfin, un troisième a été mis en examen pour les mêmes chefs et a été placé en détention provisoire.

Parmi neuf autres suspects, six "ont été remis en liberté sur décisions des magistrats instructeurs au regard des résultats des investigations les concernant", a ajouté le ministère public.

Sur les deux individus qui se trouvaient encore en garde à vue jeudi en fin de journée, au moins un a été déféré ce vendredi matin, selon une source proche de l'enquête à BFMTV.

Jusqu'à présent, neuf personnes, dont trois mineurs, avaient été mises en examen. Six d'entre elles, dont deux mineurs, avaient été placées en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention, tandis que trois, dont un mineur, avaient été placées sous contrôle judiciaire.

L'enquête n'a toujours pas permis de déterminer qui a porté le coup fatal porté à l'extérieur de la salle des fêtes de Crépol qui accueillait en novembre environ 400 personnes pour le "bal de l'hiver" du village.

Article original publié sur BFMTV.com