Mort de Jerry Lee Lewis, pionnier et légende du rock’n’roll

L’auteur-compositeur et interprète, musicien et pianiste américain Jerry Lee Lewis le 23 avril 1987 à Bourges, lors du 10e Festival du printemps de Bourges.
FRANK PERRY / AFP L’auteur-compositeur et interprète, musicien et pianiste américain Jerry Lee Lewis le 23 avril 1987 à Bourges, lors du 10e Festival du printemps de Bourges.

« The Killer » comme il était surnommé, a marqué l’histoire du rock grâce à des tubes planétaires et des prestations scéniques époustouflantes, entre piano en feu et coup de poing sur les notes du clavier.

DÉCÈS - Le rock’n’roll perd son « bad boy » et l’une de ses légendes. Le chanteur et pianiste Jerry Lee Lewis est mort ce vendredi 28 octobre à l’âge de 87 ans, annonce son attaché de presse.

De Great Balls of Fire à Whole Lotta Shakin’ Goin’ On, en passant par It’ll Be Me, Jerry Lee Lewis laissera une empreinte indélébile dans l’histoire de la musique, puisant son inspiration dans le rock, le blues, le honky tonk et même le gospel.

« Judith, sa septième épouse, était à ses côtés lorsqu’il est décédé chez lui dans le comté de Desoto, Mississippi, au sud de Memphis », indique le communiqué partagé par Zach Farnum, son attaché de presse. « Il lui a dit, dans ses derniers jours, qu’il accueillait l’au-delà et qu’il n’avait pas peur ».

Showman en puissance, le pianiste endiablé originaire de Ferriday en Louisiane débute sa carrière en 1956, devenant même l’un des premiers à signer avec le célèbre label Sun Records. Sur scène, ses prestations étaient aussi célèbres que sa musique. Celui qui jouait du piano depuis l’âge de 9 ans n’hésitait d’ailleurs pas à mettre le feu à son instrument, à en jouer avec les pieds, les poings ou les coudes, pour le plus grand plaisir de ses fans.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des moments de scène qui n’appartenait qu’à lui et transposés à l’écran dans le film Great Balls of Fire ! de Jim McBride sorti en 1989, où la star américaine était d’ailleurs interprétée par Dennis Quaid, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Dernière légende vivante des prémices du rock’n’roll, « The Killer » avait été le premier artiste intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1986. À la fois ami et rival du King Elvis Presley lui-même, Jerry Lee Lewis avait influencé toute une génération de musiciens, comme Bruce Springsteen qui disait à son propos en 1995 : « Il ne joue pas du rock’n’roll, il est le rock’n’roll. »

Une vie privée aux multiples scandales

Malgré une carrière musicale plébiscitée, Jerry Lee Lewis était également connu pour avoir une vie amoureuse compliquée. Un scandale éclate notamment quand la presse découvre que sa troisième épouse, Myra Gale Brown, est également sa cousine germaine âgée de 13 ans.

Les radios américaines décident alors de boycotter le chanteur, qui connaît une disgrâce pendant une demi-douzaine d’années avant de refaire surface en abandonnant le rock pour la musique country. Fantasque et parfois violent, l’alcool et les drogues lui ont aussi valu de sérieux ennuis de santé et autant de démêlés avec la police.

Ces dernières années, l’artiste se faisait plus rare, passant une grande partie de ses dernières années dans son ranch de Nesbit (Mississippi), avec sa septième épouse, et montait encore sur scène début 2019. Mais, à la suite d’un AVC mineur en mai de cette année, il avait annulé des concerts. « Malade de la grippe », il n’avait pas pu être présent à sa cérémonie d’intronisation au Country Hall of Fame le 16 octobre dernier.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Hasard ou non, deux jours avant de s’éteindre, Jerry Lee Lewis avait été annoncé mort par plusieurs médias dont TMZ, qui s’était d’ailleurs excusé pour cette annonce trompeuse.

VIDÉO - Mort de Jerry Lee Lewis : marié à sa cousine de 13 ans, ils ont eu 2 enfants ensemble

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.