Publicité

Mondiaux de biathlon: quadruplé français historique sur le sprint féminin, Julia Simon championne du monde

Les Mondiaux de biathlon débutent sur les chapeaux de roue pour l'équipe de France. Après le sacre lors du relais mixte mercredi, les femmes avaient rendez-vous avec le sprint ce vendredi. Un sprint lors duquel la domination française a été sans partage du côté de Nove Mesto (République Tchèque) avec quatre Tricolores aux quatre premières places et une victoire qui est revenue à Julia Simon.

Une performance historique

Jamais les Françaises n'avaient réalisé un quadruplé sur une épreuve des championnats du monde, ce qui rend la performance d'autant plus belle. Julia Simon a remporté ce sprint devant Justine Braisaz-Bouchet, Lou Jeanmonnot et Sophie Chauveau. Avec son 10/10 au tir, Julia Simon s'impose avec 4.9 secondes sur sa première poursuivante, une nouvelle fois au-dessus sur les skis. Elle n'avait cependant pas une marge suffisante sur la médaillée d'or du jour, avec un 9/10 au tir qui lui a coûté la victoire.

Derrière les deux têtes d'affiche de l'équipe de France, Lou Jeanmonot, qui réalise un très bon début de saison comme ses deux compatriotes, complète le podium en terminant à 40.8 secondes de Julia Simon avec une faute au tir. La fête aurait déjà été très belle avec ces trois-là sur le podium mais Sophie Chauveau était également dans un grand jour et avec un 9/10 au tir elle termine quatrième, à 44.2 secondes de la tête. Dernière Française engagée dans ce sprint, Jeanne Richard termine 15e avec deux fautes au tir.

Les Françaises ont un bel avantage pour la poursuite

Dimanche, à 14h30, les femmes seront de retour sur les skis pour la poursuite. Une poursuite qui pourrait offrir de belles performances une nouvelle fois puisque les Françaises ont une certaine marge sur celles qui semblent favorites sur le papier.

Julia Simon et Justine Braisaz-Bouchet partiront avec plus d'une minute d'avance sur Franziska Preuss, Lisa Vittozzi ou encore Elvira Oeberg. Elles auront égalemennt près de deux minutes d'avance sur Ingrid Tandrevold, leader au classement de la Coupe du monde, qui a totalement raté son sprint aujourd'hui.

Article original publié sur RMC Sport