Mondial-2022 : La Fifa interdit au Danemark de s’entraîner avec des maillots pro-droits humains

This picture taken on September 19, 2022 in Helsingborg, Denmark, shows Christian Eriksen, player of Denmark's national football team, wearing a black jersey and presenting the team's new red home jersey ahead of the upcoming FIFA 2022 Football World Cup. - Denmark will wear a
MADS CLAUS RASMUSSEN / AFP This picture taken on September 19, 2022 in Helsingborg, Denmark, shows Christian Eriksen, player of Denmark's national football team, wearing a black jersey and presenting the team's new red home jersey ahead of the upcoming FIFA 2022 Football World Cup. - Denmark will wear a "toned down" kit at this year's World Cup in protest at Qatar's human rights record, sportswear maker Hummel said on September 28, 2022, setting off a furious response from the Gulf state. Hummel said the new jerseys were "a protest against Qatar and its human rights record". "We don't wish to be visible during a tournament that has cost thousands of people their lives," the company said in an Instagram post that referred to reports of casualties among migrant labourers working on Qatar's mega infrastructure projects. (Photo by Mads Claus Rasmussen / Ritzau Scanpix / AFP) / Denmark OUT

COUPE DU MONDE - La Fifa a interdit au Danemark de s’entraîner avec des maillots pro-droits humains lors de la Coupe du monde de football au Qatar, a annoncé ce jeudi 10 novembre la fédération danoise à dix jours du début de la compétition.

La fédération internationale a rejeté la demande danoise d’utiliser ces maillots portant le message « Human Rights for All » (« Droits humains pour tous »), a confirmé à l’AFP Jakob Høyer, un porte-parole de la Fédération danoise de football (DBU).

Hostile de longue date à l’organisation du Mondial au Qatar, la fédération danoise se veut en pointe sur la défense du respect des travailleurs migrants et des droits LGBT+ dans l’émirat.

« Nous avons envoyé une demande à la Fifa, mais la réponse est négative. Nous le regrettons, mais nous devons en tenir compte », a déclaré son directeur général, Jakob Jensen, à l’agence danoise Ritzau.

La Fifa interdit tous messages politiques

La fédération avait auparavant annoncé que les maillots d’entraînement afficheraient des « messages critiques », deux sponsors (Danske Spil et Arbejdernes Landsbank) ayant accepté qu’ils remplacent leur logo.

La Fifa, qui interdit tous messages politiques, avait exhorté la semaine dernière les sélections à « se concentrer sur le football » et à ne pas l’entraîner « dans chaque bataille idéologique ou politique ».

La DBU conteste qu’il s’agisse d’un message politique mais se conformera à la décision pour éviter amendes et sanctions, a-t-elle indiqué.

« Pour moi, il s’agit d’un maillot avec un message très simple sur les droits de l’homme universels », a plaidé Jakob Jensen.

Sur les maillots officiels du pays scandinave pendant la compétition, son équipementier Hummel a également estompé ses logos en signe de « protestation » contre les autorités qataries.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi