Mondial 2022 : Un ambassadeur qatari qualifie l’homosexualité de "dommage mental" et crée la polémique

ZDF / Capture écran

Nouvelle polémique pour le Qatar. L’émirat, qui accueillera la Coupe du Monde de football à partir du 20 novembre prochain, est de nouveau sous le coup des critiques. La cause ? Une sortie d’un de ses ambassadeurs lors d’une interview accordée à la chaîne publique allemande ZDF. Khalid Salman, ancien international qatari, a été interrogé sur la question de l’homosexualité. "Le plus important, c'est que tout le monde accepte nos règles en venant ici", a-t-il assuré, dans un extrait de cet entretien, qui sera diffusé en intégralité ce mardi 8 novembre au soir. L'homosexualité, "c'est 'haram" ("interdit", ndlr), a-t-il continué, selon des propos rapportés par nos confrères de RMC Sport. "C'est 'haram' car c'est un dommage mental", a-t-il ajouté, avant d'être interrompu, probablement par un attaché de presse.

À lire également

"Le choix du Qatar était une erreur" : La sortie cash de l’ancien président de la FIFA Sepp Blatter avant la Coupe du monde

La question...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi