Publicité

Monaco: Hütter a tranché, Balogun ne tirera plus les pénaltys après son nouveau loupé

À la fois un désaveu pour Folarin Balogun, et un choix logique pour l’AS Monaco. Régulirement amené à tirer des pénaltys en l’absence de Wissam Ben Yedder, le buteur arrivé l’été dernier en provenance d’Arsenal s’est montré peu efficace dans cet exercice cette saison. Après ses deux tentatives ratées contre Nice en début de saison, l’Américain a encore échoué lors des tirs au but contre Rouen en Coupe de France, et ainsi conduit à l’élimination de Monaco dès les huitièmes de finale.

Le week-end dernier contre Lens en Ligue 1, Balogun a encore raté un penalty en fin de match, et a failli empêcher les Monégasques de l’emporter (2-3). Si Minamino a finalement offert la victoire aux siens, Monaco se passera désormais des services de Balogun dans cet exercice, comme annoncé par le coach Adi Hütter en conférence de presse ce mercredi: "Il n’est plus notre tireur de pénaltys. Le numéro 1 désormais, c’est Wissam. Quand Ben Yedder ne sera pas sur le terrain, la décision est entre mes mains de savoir qui tirera le pénalty."

"On a une liste pour l’équipe, et on a eu une bonne conversation avec l’équipe. Nous retirons Balogun, mais il reste concentré pour le match, il joue très bien et pour moi il est en forme", a ajouté le technicien.

"Il veut prouver à tout le monde qu’il est un attaquant de haut niveau"

Que Balogun se rassure, il reste dans les plans de son coach. Surtout après son match à Lens où même s’il a raté son pénalty, l’ancien de Reims a ouvert le score suite à une belle action individuelle: "J’ai le sentiment qu’il veut prouver à tout le monde qu’il est un attaquant de haut niveau, et il est sur la bonne voie. En apportant cet impact comme il l’a fait face à Lens, il nous aide beaucoup."

"Ma vision des choses est qu’il est en forme, mais en jouant contre Paris, tout peut arriver. Il peut marquer, il peut rater des occasions, mais cela fait partie du football", a poursuivi Hütter. Le technicien a même révélé que l’Américain sera titulaire lors du choc face au PSG, ce vendredi (à 21h).

Même s’il a encore la confiance d’Hütter, Balogun devra encore faire mieux afin de totalement satisfaire son coach, et se faire pardonner auprès des fans pour ses nombreux ratés sur pénalty: "Doit-il se faire pardonner? Peut-être. Mais on doit différencier sa performance, et la situation du pénalty. Ok, rater quatre pénaltys, c’est trop. Mais quand j’observe sa performance, quand je vois comment il travaille pour l’équipe sur ce match, voilà pourquoi on l’a signé cet été."

Article original publié sur RMC Sport