MLS : Wayne Rooney sort un de ses joueurs accusé de racisme, une enquête ouverte

Instagram DC United

La MLS aurait probablement aimé une meilleure publicité. Ce dimanche 18 septembre, deux anciens joueurs de Manchester United se retrouvaient sur le banc d’un match du championnat américain. Wayne Rooney, coach de DC United et Phil Neuville, entraîneur de l’Inter Miami, s’affrontaient dans le cadre de la saison régulière. Mais les retrouvailles entre les deux hommes ont rapidement été oubliées puisqu’un grave incident s’est produit lors de la rencontre. En effet, l’attaquant grec de DC United Taxiarchis Fountas a insulté le Jamaïcain Damian Low de "nigger". Une insulte raciste qui a entraîné l’arrêt provisoire de la rencontre. Après une concertation entre l’arbitre et les deux entraîneurs, Wayne Rooney a décidé de remplacer le joueur qui aurait proféré cette insulte par l’avant-centre Miguel Berry.

À lire également

PSG : Mbappé "mérite de se faire revendre en Libye", un internaute condamné pour injure raciste

Une décision qu’a tenu à saluer le coach de l’Inter Miami, Phil Neville, à l’issue de la rencontre. "C'était un commentaire raciste qui est inacceptable. Le mot qui a été utilisé est inacceptable dans la société et c'est le pire mot au monde. Il n'y a pas de place pour le racisme sur le terrain de fo...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi