Miss France 2023 : Diane Leyre victime d'une "catastrophe" juste avant le sacre de Miss Guyane

Le 25 juin dernier a eu lieu la toute première élection régionale en marge de la nouvelle cérémonie Miss France, celle de Miss Tahiti. Et c'est la belle Herenui Tuheiava qui a été sacrée à Papeete. Quelques semaines plus tard, les sélections se sont poursuivies en Guyane. Shaïna Robin, âgée de 20 ans et mesurant 1,73m, a été couronnée le samedi 16 juillet. Actuellement en deuxième année de classe préparatoire aux grandes écoles scientifiques (CPGE), elle espère devenir pilote de ligne. Shaïna est également une passionnée de sport. Après avoir longtemps fait de l'athlétisme, elle pratique désormais le tennis au sein d'un club.

Sa personnalité a en tout cas eu vite fait de séduire le jury le soir de l'élection, tout comme Diane Leyre. Présente en Guyane depuis le 12 juillet, notre Miss France actuelle a assisté à sa première élection régionale. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu lors de ce voyage. En effet, toujours très active sur les réseaux sociaux, Diane Leyre a confié avoir multiplié les galères. Une mésaventure est même arrivée juste avant l'élection de Miss Guyane.

Ce dimanche 17 juillet, sur Instagram, elle en a dit plus. "Bon, Miss Catastrophe a encore frappé. Après la perte du téléphone, la chauve souris, la pluie, ma ceinture cassée... La catastrophe apparaît sur cette photo. Franchement, celle-là, il fallait la faire", a-t-elle écrit sur une photo d'elle en tenue de soirée et souriante. Au premier...

Lire la suite


À lire aussi

Miss France : Comparée à un homme et victime d'attaques racistes, une candidate riposte en vidéo !
Clémence Botino victime d'une nouvelle galère après Miss Univers : "Je n'étais vraiment pas bien..."
Delphine Wespiser révèle combien elle a gagné grâce à Miss France, une sacrée somme !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles