Le ministre Clément Beaune dénonce les insultes homophobes qu'il reçoit

Le ministre délégué chargé des Transports a partagé mercredi soir sur Twitter un courrier lui étant adressé avec l'insulte "pédale".

"Ce type d'insultes n'est pas un acte isolé". Le ministre chargé des Transports Clément Beaune a partagé mercredi soir sur son compte Twitter une photo montrant un courrier qui lui est adressé avec l'insulte homophobe "PÉDALE" écrite en majuscules.

"Vous me pardonnerez de ne pas répondre

Le ministre a reçu de nombreux messages de soutien de la part de la classe politique. Sa collègue Isabelle Rome, en charge de l'Égalité entre les femmes et les hommes, a écrit que "nous devons ne rien laisser passer face aux LGBTphobies". Le maire de Lyon Grégory Doucet apporte aussi "tout (s)on soutien face à la violence de ces actes" tandis que la députée Nupes Cyrielle Chatelain dénonce un comportement "injurieux et odieux".

"Vous me pardonnerez de ne pas répondre à ce courrier argumenté", conclut le ministre sur sa publication Twitter.

En 2021, 2170 crimes et délits contre les lesbiennes, gay, bi et trans ont été enregistrés par la police et la gendarmerie, auxquels s'ajoutent 1620 contraventions, à plus de 90% pour injure ou diffamation.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Lutte contre l'homophobie: Elisabeth Borne annonce la nomination d'un ambassadeur aux droits LGBT+ "d'ici la fin de l'année"