Publicité

Mina Merad : « Mon frère Kad doit être remboursé par la Sécu »

Quelle enfance merveilleuse pour Mina Merad, la petite sœur de Kad ! Les frasques et les trouvailles comiques de son frère illuminaient le quotidien d’une famille soudée et heureuse. « Il me faisait rire, tout le temps, partout ». Le jeune Kad Merad est un volcan de gags, toujours en éruption, même pendant les repas. « Des moments inoubliables » se rappelle Mina Merad dans notre vidéo. Leur père en fait les frais... Difficile de garder son sérieux devant les facéties du jeune garçon. « Si notre père rigolait, il perdait sa crédibilité ! Kad jouait sur ça, alors impossible de le gronder... » Forcément, la petite sœur prenait pour lui. « Mon père me sortait souvent pendant les repas et Kad était toujours là pour me défendre, j’adorais ces moments. »

« Kad Merad ne m’appartient plus vraiment »

Mina est fière de la réussite de son frère. « Chez mes parents, c’est un musée Kad Merad ! Moi je suis en photo, en petit, sur le frigo, c’est tellement attachant et drôle ! » Aujourd’hui, Kad Merad est une star. « Il fait du bien, c'est un médicament efficace, qui devrait être remboursé par la Sécu ». Mina Merad se souvient avec tendresse de ces belles années. « Il ne m’appartient plus vraiment, mais je suis si heureuse pour lui… » De toute façon, les blagues sont prévues à la prochaine réunion de famille !

Le spectacle de Mina Merad, « Soeur de » les 25, 26 et 27 avril à la Comédie Saint-Michel, puis en tournée en France à partir de septembre 2024.


Retrouvez cet article sur ParisMatch