Meghan et Harry sur Netflix, des scènes de frénésies médiatiques fallacieuses ?

© Kirsty O'Connor/WPA Pool/Shutterstock/SIPA

Plusieurs journalistes et photographes accusent le prince Harry et son épouse Meghan Markle d’avoir détourné des scènes d’assaut médiatique et d'invasion de leur vie privée dans leur série documentaire pour Netlix.

Après la diffusion du deuxième extrait de la série documentaire « Harry & Meghan », lundi 5 décembre, des voix se sont levées contre le couple royal. Les Sussex - et Netflix - sont accusés d’avoir sorti des événements de leur contexte en montrant des images de vie privée volées ou de poursuites de paparazzi, alors qu'il en serait tout autre.

Un extrait en particulier a été pointé du doigt. Dans celui-ci, un objectif d’appareil photo est, depuis un balcon, pointé vers le couple, Archie dans les bras de sa mère Meghan Markle. Alors que le narrateur laisse entendre qu’il s’agit d’un moment volé (« il y a des fuites »), l'objectif appartiendrait en fait à un photographe accrédité et chargé de fournir des clichés du duc et de la duchesse de Sussex alors qu'ils étaient en déplacement officiel en Afrique du Sud, en septembre 2019.

Comme témoigne le journaliste anglais Robert Jobson sur son compte Twitter : « Cette photo utilisée par Netflix, Harry et Meghan pour suggérer une intrusion de la presse est une véritable mascarade. Elle a été prise depuis un endroit accrédité dans la résidence de l'archevêque Tutu au Cap. Seules 3 personnes étaient accrédités. H & M ont accepté la prise de vue. J'étais là. »

Capture écran documentaire Netflix
Capture écran documentaire Netflix "Harry & Meghan" © Capture écran Netflix

Il a ensuite appuyé ses dires en postant une photo prise à l’intérieur de la résidence, indiquant l'avoi...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - La Minute de Meghan Markle