Matthieu Delormeau, écarté de TPMP : le chroniqueur sort du silence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une séquence qui restera dans les annales de "Touche pas à mon poste". Le 28 mai dernier, Matthieu Delormeau s'en était violemment pris à Gilles Verdez lors d'un débat sur le refus du joueur du PSG, Idrissa Gueye, de porter un maillot de football affichant un symbole de lutte contre l'homophobie. Alors que le compagnon de Fatou expliquait la décision du sportif, arguant sa liberté de conscience, l'animateur de "TPMP People" avait vu rouge, allant jusqu'à insulter le chroniqueur. "Tu es vraiment un énorme connard. Je ne te l'avais jamais dit mais là tu es vraiment un immense connard. Ça va trop loin. L'homophobie, ce n'est pas une opinion, c'est un délit. Ce que tu viens de dire là, c'est une honte, je te le dis dans les yeux et pardon, tu es vraiment un énorme connard", lui avait-il asséné. Finalement, Matthieu Delormeau avait quitté le plateau, excédé.

Le lendemain, Cyril Hanouna était revenu sur cette virulente altercation, soulignant que Matthieu Delormeau avait préféré rester chez lui pour se reposer. Il avait également glissé dans la foulée un tacle à son chroniqueur. "

Moi je le vous le dis pour tous ici : les comportements de starlette, il n'y en aura pas ici. Celui qui se comporte comme une starlette, il reste chez lui. Il n'y a pas de vedette, pas de starlette. Quand on doit faire l'émission, on vient. Ce n'est pas le Club Med, ok ? On s'amuse ensemble, on est une famille. Quand il y a quelque chose qui ne va pas,... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles