Marseille: Manuel Valls propose de "tout raser" dans les quartiers sensibles

·1 min de lecture

L'ancien Premier ministre, qui entame sa carrière de commentateur sur BFMTV et RMC, appelle aussi à "repeupler autrement" ces mêmes quartiers.

POLITIQUE - C’est ce qui s’appelle un départ en fanfare. Ce mercredi 1er septembre, l’ancien Premier ministre Manuel Valls faisait sa rentrée en qualité de chroniqueur sur BFMTV et RMC, après avoir officiellement abandonné ses fonctions à la mairie de Barcelone. L’occasion pour l’ex-locataire de Matignon de balayer l’actualité du jour et donc, d’évoquer le déplacement d’Emmanuel Macron à Marseille

Et alors qu’il avait lancé en 2015 un plan d’investissement de plusieurs centaines de millions d’euros dans la cité phocéenne du temps où il était chef du gouvernement, Manuel Valls affirme aujourd’hui détenir une solution simple pour résoudre les problèmes dans certains quartiers marseillais: tout casser.

Considérant la spécificité urbanistique de Marseille où les quartiers sensibles sont situés “au cœur de la ville” et “marqués par la pauvreté, les inégalités, la violence et l’insécurité” l’éditorialiste justifie cette mesure radicale.

“Là-bas, il faut tout raser. Il faut tout reconstruire, il faut repeupler autrement ces quartiers”, martèle Manuel Valls, avant d’ajouter: “mais ça demande une grande puissance de l’État”. Effectivement.  

À voir également sur Le HuffPost : Ce clip montre que Manuel Valls ne sera pas regretté en Catalogne

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles