Manon Marsault "n'a plus la notion de l'argent" : la séquence qui a fait halluciner ses proches et le public

Les Tanti font décidément beaucoup parler d'eux en ce moment. Après l'histoire de leur cauchemar en mer, qui n'aurait pas été aussi cauchemardesque que ça, ou leur photo qui a choqué, Manon Marsault et Julien Tanti sont de nouveau sur le devant de la scène, à cause d'une séquence d'une nouvelle émission de télé-réalité du groupe M6.

Le 11 juillet dernier, les internautes ont pu découvrir une nouvelle émission sur 6Play, baptisée C'est la famille. Ils peuvent y suivre le quotidien de Jessica Thivenin et Thibault Garcia, Maeva Ghennam ou encore Nikola Lozina et Laura. La première saison est composée de dix épisodes et l'un d'eux a attiré l'attention du public.

Dans l'une des séquences, on peut découvrir que l'ancien couple en crise Jessica Thivenin et Thibault Garcia ont convié Maeva Ghennam, Manon Marsault et Julien Tanti chez eux, pour leur faire découvrir leur nouvelle maison. Et, au cours de la soirée, le papa de Tiago (4 ans) et Angelina (1 an) a fait savoir à ses amis que son épouse comptait faire d'énormes travaux dans leur maison. Une décision qu'il ne comprend pas. "Ce que tu ne sais pas, c'est que les travaux c'est le prix d'une maison. On casse tout", a-t-il lancé. Une remarque qui a fait bondir la mère de famille. "Tu fais quoi ? Tu vas me monter les nerfs devant tout le monde ? C'est le prix d'une maison ? Donc 300 000 euros c'est e prix d'une maison ?", a-t-elle répliqué.

...

Lire la suite


À lire aussi

Justine Cordule (Familles nombreuses) enceinte : son énorme ventre l'a fait "halluciner", l'accouchement tout proche
Koh-Lanta, L'île au trésor – Julie : Larmes et cris, la séquence hallucinante
Kev Adams révèle le traumatisme qui le rend si proche de son public...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles