Météo : Une nouvelle vague de chaleur s’installe en France, à quoi s’attendre ?

Les températures vont encore s’affoler entre lundi 1er et mercredi 3 août, sans atteindre pour autant le pic de juillet.

MÉTÉO - Il va de nouveau faire chaud en France dans les jours qui viennent. Météo-France alerte sur l’arrivée de « très fortes chaleurs » sur le pays à partir de ce lundi 1er août et pour au moins trois jours, en particulier dans le Sud-Est. C’est le troisième épisode de ce type de l’année 2022.

« Une masse d’air chaude s’installe durablement sur le sud du pays à partir de dimanche [31 juillet]. Elle s’étend vers le nord en début de semaine prochaine, gagnant progressivement les trois quarts de la France avant probablement de régresser vers le sud-est en milieu de semaine. Le nord-ouest du pays restera en revanche sous l’influence d’une masse d’air plus fraîche », expliquait Météo-France dans un bulletin météo publié vendredi.

De fait, les températures ont augmenté progressivement ce week-end, 38 °C sont attendus ce dimanche 31 juillet dans Sud-Est. Météo-France avertissait d’ailleurs sur un très fort risque d’incendies à cause du vent et de la chaleur en zone méditerranéenne.

Jusqu’à 39 °C mardi dans le Sud-Ouest

Lundi, la situation ne s’arrangera pas. « Les températures maximales dépasseront les 35 °C au sud d’une ligne Bordeaux-Valence, atteignant jusqu’à 38 °C dans l’intérieur des régions méditerranéennes », ajoutait Météo-France dans son bulletin météo. Des prévisions confirmées par les cartes publiées ce dimanche.

L’institut prévoit 36 à 38 °C sur le pourtour méditerranéen, même 39 °C localement. 34 à 36 °C sont attendus dans le Sud, notamment en Occitanie et dans le sud de l’Auvergne-Rhône-Alpes. Dans le tiers nord, il fera moins de 30 °C, mais la chaleur va se décaler : mardi, seul le littoral de la Manche gardera des températures inférieures à 30 °C. Le reste du pays devra supporter des températures allant de 30 à 38 °C. 36 à 38 °C sont toujours prévus dans le Languedoc, et jusqu’à 39 °C localement dans la vallée du Rone.

Mercredi devrait être la journée la plus chaude. 34 à 36 °C sont attendus au minimum sur les trois quarts du pays, le Nord-Ouest étant relativement épargné avec un maximum de 34 °C. En revanche, une grande partie des régions de l’Ouest verront le mercure monter à 36 voire 38 °C, et même 40 °C localement. Au même moment dans l’Est, la région lyonnaise et la vallée du Rhône seront touchées par les mêmes températures, comprises entre 36 et 38 °C.

10 à 15 °C au-dessus des normales de saison

Si la canicule comme celle de juillet n’est pas à craindre cette fois-ci, le mercure reste loin des normales de saison. « À cette époque, entre juillet et août, (elles) se situent autour de 23 degrés dans le nord de la France, entre 26 et 28 degrés dans la moitié sud. Mais là, on est encore entre 10 à 15 degrés au-dessus des normales de saison », alerte Patrick Marlière, météorologue et directeur d’Agate Météo, interrogé par BFMTV.

Les vagues de chaleurs en France de 1947 à 2022
Météo France Les vagues de chaleurs en France de 1947 à 2022

Météo-France s’inquiète aussi de cette nouvelle canicule alors que la sécheresse est déjà importante en France : « Les précipitations sont très déficitaires depuis le 1er juillet (...) Juillet 2022 devrait donc être donc le mois de juillet le plus sec sur la période 1959-2022 à l’échelle nationale et au second rang des mois les plus secs tous mois confondus, derrière mars 1961 avec 7,8 mm, soit un déficit de 88 %. »

VIDÉO - Canicule : attention à ces médicaments qui favorisent la déshydratation

Lire aussi :

Clim : Le gouvernement épinglé pour ses voitures à l’arrêt moteur allumé

Incendies : d’où vient le désir du feu des pyromanes?

undefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles