Märtha Louise de Norvège reste princesse mais renonce à ses fonctions officielles

© Lise Åserud / NTB / AFP

Le roi Harald V de Norvège a tranché. Pas question de retirer son titre à sa fille. Märtha Louise reste princesse, même après son futur mariage avec Durek Verrett. En revanche, elle n’aura plus de fonctions officielles au nom de la couronne. On savait que le sort de la jeune quinquagénaire était en discussion au sein de la famille royale depuis ses fiançailles avec le controversé Californien qui se définit comme un «chaman sixième génération», se présentant parfois comme la réincarnation d’un pharaon d’Égypte, d’autres comme un reptilien.

À lire aussi Who’s who royal - Durek Verrett, le chaman hollywoodien intronisé à la Cour de Norvège

Ayant comme adeptes des stars comme Gwyneth Paltrow et Antonio Banderas, le futur gendre du souverain norvégien est non seulement qualifié de charlatan, d’escroc ou encore d’imposteur par certains Norvégiens mais est surtout critiqué pour ses déclarations en matière de santé. Selon lui, le cancer «serait un choix» et il propose notamment des exercices pour gommer «l’empreinte» vaginale des femmes ayant eu de multiples partenaires sexuels. Plus récemment, il a déclaré avoir été aidé à surmonter le Covid-19 grâce à un médaillon. Médaillon qu’il met en vente pour 222 dollars.

Märtha Louise était la marraine de huit associations en lien avec la santé

Or, il se trouve que les huit associations dont la princesse Märtha Louise est la marraine, en tant que membre de la famille royale, sont toutes en lien avec la santé. Et elle participe...


Lire la suite sur ParisMatch