Publicité

La Lune, futur sanctuaire de l'humanité ?

Une grande partie du savoir encyclopédique de l’humanité va être gravée sur 24 disques de saphir et envoyée sur la Lune. - Credit:
Une grande partie du savoir encyclopédique de l’humanité va être gravée sur 24 disques de saphir et envoyée sur la Lune. - Credit:

Laisser un message sur la Lune dans l'espoir qu'une vie extraterrestre ou que nos descendants le découvrent, dans plusieurs millions d'années. Voilà l'idée un peu folle du projet Sanctuary on the Moon, de l'ingénieur Benoît Faiveley. Ce natif de Bourgogne, qui a grandi à Nuits-Saint-Georges, a réussi à convaincre la Nasa d'embarquer ce témoignage de ce qu'est l'humanité en ce début de XXIe siècle à bord d'une capsule de 1,4 kilo qui devrait s'envoler vers notre satellite en 2027.

Le projet a séduit plusieurs chercheurs, comme le cosmologiste du CNRS Jean-Philippe Uzan, la physicienne des particules Nathalie Besson, l'informaticien chercheur à l'Inria Emmanuel Pietriga, ou encore l'astrophysicien du CEA Roland Lehoucq. Ces scientifiques, entourés de philosophes, de designers et encore d'historiens, s'emploient à décider ce que pourrait renfermer cette bouteille à la mer.

 - Credit:
- Credit:

Transport. La maquette du lanceur qui pourrait être utilisé par la Nasa en 2027 pour envoyer ces disques sur la Lune.

Salutation cosmique

Une grande partie du savoir encyclopédique de l'humanité (mais aussi de la musique, des films et des tableaux) est gravée en ce moment sur 24 disques de saphir – 10 centimètres de diamètre, 1 millimètre d'épaisseur. Deux génomes, masculin et féminin, séquencés au British Columbia Genome Sciences Centre à Vancouver, seront également envoyés sur la Lune.« Nous espérons que Sanctuary constituera une “salutation cosmique” à nos descendants ou peut-êtr [...] Lire la suite