Lego ne fera plus de pub dans le «Daily Mail» pour ne pas «financer la haine»

Libération.fr
Une usine de Lego à Kladno, en République Tchèque le 13 décembre 2006.

La marque danoise a entendu l'appel d'une campagne qui appelle de grandes marques et distributeurs à cesser de faire leur réclame dans des journaux xénophobes ou homophobes.

«Nous avons mis fin à notre contrat avec le "Daily Mail" et nous ne prévoyons pas de future activité promotionnelle dans ce journal». En moins de 140 signes, la marque danoise Lego a confirmé, ce samedi, qu'elle ne ferait plus de publicité pour ses jouets dans le journal britannique europhobe, qui s'est régulièrement illustré par des unes et titres racistes ou homophobes. Cette décision survient après qu'une campagne, Stop Funding Hate (arrêtez de financer la haine), en a appelé à différentes grandes entreprises, comme les grands magasins John Lewis, Sainsbury et Marks & Spencer, ou encore les marques IcelandFood, Waitrose, et le supermarché Lidl, en leur demandant de ne plus donner l'argent de leur budget pub aux publications qui promeuvent la «haine, la discrimination et la démonisation» - le tabloïd The Sun est par exemple aussi visé. 

@StopFundingHate We have finished the agreement with The Daily Mail and are not planning any future promotional activity with the newspaper

— LEGO (@LEGO_Group) November 12, 2016

Pour l'instant, aucune autre marque n'a répondu positivement à cet appel. Les grands magasins John Lewis ont déclaré : «Nous comprenons complètement la force du sentiment sur ce sujet mais nous ne portons jamais de jugement éditorial sur un journal en particulier».

La semaine dernière, rappelle The Independent, un père de famille avait publié une lettre ouverte à Lego, qui était rapidement devenue virale, où il expliquait pourquoi les unes du Daily Mail lui semblaient en désaccord avec les valeurs de la marque de jouets, qui «a toujours été pour moi un produit inclusif. Briser les barrières entre les genres, construire l'imagination des enfants et leur confiance en eux. Quelque chose sur laquelle les enfants et les adultes peuvent, et (...) Lire la suite sur Liberation.fr

Trump aura du mal à «déchirer» l’accord sur le nucléaire iranien
Venise: manifestation contre l’exode des habitants
Le porte-avions russe Kouznetsov au large des côtes syriennes
Afghanistan: une attaque talibane contre une base US fait 4 morts
Au moins 260 000 Sud-Coréens manifestent contre leur présidente

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages