Un lac fossile découvert en Afrique du Sud regorge de trésors géologiques

© MNHN, R. Garrouste

C’est une découverte de grande envergure à la fois par sa taille et son importance qu’a faite une équipe internationale de chercheurs en Afrique du Sud. Issu de l’Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité, de l’Albany Museum et de l’Université Rhodes en Afrique du Sud, ces scientifiques ont mis à jour les restes d’un paléolac - un lac d’une époque géologique ancienne - qui se situe dans la région de Sutherland (province de Cap-Nord), elle-même au cœur du grand bassin sédimentaire du Karoo. Datant de l’âge permien, soit la fin de l’ère géologique du Paléozoïque (autour de 260 millions d’années), il se situait à l’époque dans une région qui occupait alors des latitudes très basses et presque subpolaires.

Véritable mine d’or de fossiles de plantes et d’arthropodes très bien conservés, ce paléolac révèle une incroyable biodiversité végétale et animale jusqu’alors méconnue, voire inconnue dans cette partie du Gondwana, un supercontinent unique de l’époque. « En Afrique du Sud, les fossiles de vertébrés sont bien documentés pour cet intervalle de temps, mais les plantes et les insectes sont pratiquement inconnus, et sont rares au niveau mondial », expliquent les scientifiques dans leur étude, avant d’ajouter : « Cette rareté des données a entravé les études sur l'évolution et la diversification de la vie, et a empêché les reconstructions et analyses détaillées des écosystèmes de cette période critique de l'histoire de la Terre. »

Ces fossiles exceptionnellement bien conservés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment savoir si c'est un fruit ou un légume ?
Un trou noir découvert par des astronomes, et il est très proche de la Terre
Cet astéroïde pourrait rapporter plus d'un milliard d'euros à chaque personne vivant sur Terre
La NASA révèle une photo du Soleil en train de "sourire"
Où est passé le temple de Salomon ?