La situation devient "critique" pour le sous-marin argentin

Une bannière aux couleurs de l'Argentine est affichée, en soutien aux 44 membres de l'équipage du sous-marin disparu. Les recherches pour retrouver le sous-marin argentin disparu voilà une semaine dans l'océan Atlantique sont entrées mercredi dans une "phase critique", a indiqué un porte-parole de la marine argentine. /Photo prise le 22 novembre 2017/REUTERS/Marcos Brindicci

MAR DEL PLATA, Argentine (Reuters) - Les recherches pour retrouver le sous-marin argentin disparu voilà une semaine dans l'océan Atlantique sont entrées mercredi dans une "phase critique", a indiqué un porte-parole de la marine argentine.

Le San Juan, de fabrication allemande, a disparu des radars le 15 novembre avec 44 membres d'équipage alors qu'il se rendait d'Ushuaia, en Terre de Feu, à Mar del Plata. Il dispose de sept jours de réserves d'oxygène.

"Nous sommes dans une phase critique en particulier concernant l'oxygène", a déclaré Enrique Balbi devant la presse. "Il n'y a eu aucun contact avec ce qui pourrait être le sous-marin San Juan", a ajouté le porte-parole de la Marine argentine.

Une trentaine de bateaux et d'avions ainsi que 4.000 personnes dépêchées par l'Argentine, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Chili et le Brésil participent aux recherches.

Le dernier message émis par le sous-marine a été localisé à 480 km des côtes.

Les conditions météorologiques se sont sensiblement améliorées après de forts vents et de la houle pendant plusieurs jours mais un retour du mauvais temps est prévu jeudi. Les patrouilles aériennes ont permis de couvrir environ 500.000 km², sans résultat pour le moment.


(Walter Bianchi et Nicolas Misculin; Pierre Sérisier pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages