L1 - Le PSG et sa MCN font le show à Rennes

LIGUE 1 – Grâce à une MCN décisive (doublé de Neymar, buts de Cavani et Mbappé), le PSG n’a pas fait de sentiment, samedi, à Rennes, à l’occasion de la 18e journée (1-4). Avec 9 points d’avance sur Monaco, les Parisiens semblent intouchables.

Deux buts et deux caviars pour Neymar, un but et 2 caviars pour Mbappé et un but pour Cavani : le compte est bon pour le PSG

 

Le PSG a compris la leçon de Strasbourg, où il avait subi son unique défaite en L1 de la saison. Conquérant et efficace, le champion d’automne n’a donné que des miettes aux Rennais samedi, au Roazhon Park. Emmenés par une MCN spectaculaire, les Parisiens ont inscrit 4 buts, dont 3 quasi-similaires : Mbappé qui déborde côté droit et qui délivre un caviar pour Neymar seul face au but vide (4e et 76e) et inversement côté gauche avec le Brésilien en passeur décisif pour l’ancien Monégasque (17e).

Sur leur premier tir cadré du match à la 53e minute converti en but par Mubele (lui aussi seul face au but vide après une tête sur le poteau d’Amalfitano), les Bretons ont repris confiance en début de seconde période. André exclu pour un 2e carton jaune (64e), le PSG a profité de sa supériorité numérique pour creuser l’écart sur un lob superbe de Cavani (75e) et vivre ainsi une fin de match paisible, marquée toutefois par un penalty loupé de Khazri et l’expulsion de Kimpembé (90e).

Rennes n’avait plus perdu à domicile depuis presque 3 mois. Avec 9 points d’avance sur Monaco (2e) et un 3e succès de rang toutes compétitions confondues, le PSG de Neymar semble déjà filer droit vers un 7e titre de champion.

Les tops et les flops
Fraîchement revenu du Brésil, Neymar avait du feu dans les jambes. L’ancien du Barça s’est promené au Roazhon Park. Il y a inscrit ses 10e et 11e buts et offert ses 7e et 8e passes décisives en L1. Après 4 matches sans marquer, Cavani a enfin retrouvé le chemin des filets pour son 150e match de L1. Un lob superbe à classer parmi les plus belles réussites d’El Matador, toujours en tête du classement des buteurs avec 18 buts en 18 journées. Mbappé a lui aussi cassé les reins de la défense bretonne en marquant son 7e but de la saison et en délivrant ses 5e et 6e caviars pour Neymar. Seul flop côté parisien, Kimpembé. Côté Rennais, l’attaque s’est montrée trop faible et le redoutable Khazri (68e) est entré en jeu trop tard. Après 5 matches de rang sans revers, les hommes de Lamouchi sont tombés sur un sacré client.