L’imam Hassan Iquioussen, en fuite, a été inscrit au fichier des personnes recherchées

Police officers control a car in a street where a house belongs to Iman Hassan Iquioussen's family, in Lourches, northern France, on August 30, 2022. - The Conseil d'Etat (French Council of State) gave its green light on August 30, 2022 to the expulsion of the Iman Hassan Iquioussen decided by French Interior Minister Gerald Darmanin. (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)
FRANCOIS LO PRESTI / AFP Police officers control a car in a street where a house belongs to Iman Hassan Iquioussen's family, in Lourches, northern France, on August 30, 2022. - The Conseil d'Etat (French Council of State) gave its green light on August 30, 2022 to the expulsion of the Iman Hassan Iquioussen decided by French Interior Minister Gerald Darmanin. (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Des policiers contrôlant une voiture dans une rue où se trouve une maison appartenant à la famille d’Iman Hassan Iquioussen, à Lourches (Nord), le 30 août 2022.

FRANCE - L’imam Hassan Iquioussen dont le Conseil d’Etat a validé mardi l’expulsion décidée par Gérald Darmanin est considéré comme étant en fuite et a été inscrit au fichier des personnes recherchées (FPR), a appris l’AFP de source proche du dossier.

Après la décision du Conseil d’Etat, la police s’est rendue dans l’après-midi au domicile du prédicateur de nationalité marocaine, à Lourches près de Valenciennes (Nord) afin de l’interpeller pour l’expulser vers le Maroc. Mais, ils ne l’ont pas trouvé, selon une source proche du dossier qui a évoqué la possibilité qu’il soit en Belgique.

Plus d’informations à venir...