Publicité

L’association "Un sourire pour Camille", soutenue par Mbappé, dénonce une arnaque aux fausses dédicaces

L’association "Un sourire pour Camille", soutenue par Mbappé, dénonce une arnaque aux fausses dédicaces

L’association a décidé de prendre la parole dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux jeudi soir, "après plusieurs jours de silence, de doutes et surtout de profonde déception". "Un sourire pour Camille", qui a comme objectif de réaliser les rêves d'enfants atteints de maladies congénitales et génétiques, affirme avoir été dupée.

En décembre 2023, l’association, régulièrement mise en lumière par Kylian Mbappé - l’attaquant parisien a rencontré la petite Camille (10 ans) à plusieurs reprises -, lance une tombola solidaire, dont tous les bénéfices doivent être utilisés pour offrir des surprises à des enfants hospitalisés. De nombreux cadeaux sont promis aux participants, avec comme lots principaux des maillots dédicacés par Kylian Mbappé, Marie-Antoinette Katoto, Kadidiatou Diani ou encore Teddy Riner.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Appel à une graphologue de la gendarmerie nationale

Toutefois, de premiers doutes apparaissent à la réception des objets dédicacés. "On a effectué le tirage au sort le 23 décembre, retrace Sylvain Dif, papa de Camille et président de l’association, auprès de RMC Sport. Début janvier, ne voyant toujours rien venir, on a contacté Achille Ash (journaliste-influenceur, NDLR). C’est lui qui s’occupait des lots. Il ne nous a pas répondu pendant trois semaines. Un jour, on reçoit un colis avec les premiers lots. Sur un maillot de Marie-Antoinette Katoto, c’était écrit au stylo bleu turquoise. Sur un livre de Gaël Fickou, pareil, le même bleu turquoise. Idem pour Kadidiatou Diani. On s’est alors demandé comment Kadidiatou Diani pouvait avoir signé avec le même stylo que Gaël Fickou ou Marie-Antoinette Katoto. On a eu ses premiers doutes et, en regardant les écritures, on s’est aperçu qu’elles se ressemblaient énormément."

L’association décide alors de faire appel à une spécialiste pour éclaircir la situation. "Plutôt que d'envoyer les lots aux gens, on a contacté une graphologue qui travaille avec la gendarmerie nationale, poursuit Sylvain Dif. On lui a envoyé tous les documents et c’est effectivement la même écriture qu’Achille Ash (le rapport de la graphologue assure être "quasi formel", NDLR). C’est son écriture sur toutes les dédicaces. On a contacté Marie-Antoinette Katoto qui nous a confirmé qu’elle n’avait plus aucun contact avec ce Monsieur depuis octobre et qu’elle n’avait signé aucun maillot.(...) Le seul lot authentique est le maillot de Kylian Mbappé, que Camille est allée elle-même faire signer par Kylian."

Achille Ash conteste les faits

Achille Ash, journaliste-influenceur, est l’un des parrains d’Un Sourire pour Camille. Accusé d’avoir falsifié les fameuses dédicaces, il a été mis à la porte de l’association jeudi soir. "On a essayé de le contacter, indique le papa de Camille. Le seul message que l’on a eu de sa part est un message d’intimidation qui nous disait que si l’on divulguait quoi que ce soit publiquement, on aurait affaire à ses avocats. On est anéanti car on faisait confiance à ce Monsieur."

"Mon client conteste ce qui lui est reproché, indique Me Anissa Belaghlem, avocate d'Achille Ash, dans une déclaration transmise à RMC Sport. Il a toujours agi de concert avec les dirigeants de l’association Un Sourire pour Camille. Leurs liens sont fondés sur le respect, la confiance et la transparence, ce dont il n’a jamais manqué. Par conséquent, mon client se reserve le droit d’agir en diffamation contre toute personne qui colporterait des accusations infondées à son égard." L'association, de son côté, réfléchit aux suites judiciaires à donner à cette affaire.

Au cours de cette tombola, 2.510 euros ont été récoltés. "Pour l’instant, on ne va pas toucher à cet argent-là. Si les gens réclament un remboursement, on le fera, car c’est tout à fait normal", précise le président de l’association.

Dans son communiqué publié jeudi soir, l’association fait comprendre que son avenir s’écrit désormais en pointillé. Une position confirmée par Sylvain Dif auprès de RMC Sport. "On est complètement dépités. On ne sait pas, on va prendre le temps de réfléchir… Notre but est de continuer à faire sourire les enfants et accompagner Camille, mais en ce moment on est dépités, déçus et très en colère contre ce Monsieur. Avec tous les messages de soutien et l’amour qu’on reçoit sur les réseaux sociaux, c’est vrai que ça nous donne la force de continuer. Mais on va prendre un petit peu de temps pour digérer tout ça."

Ces dernières années, Camille (10 ans), atteinte du syndrome de Vacterl (malformations sur une grande partie du côté gauche de son corps et de ses organes vitaux), a pu échanger à plusieurs reprises avec Kylian Mbappé. Dans le numéro que lui a récemment consacré l’émission Envoyé Spécial, le champion du monde 2018 se confiait notamment sur son lien avec la petite fille. "Son histoire m’a touché, confiait alors l’attaquant parisien devant les caméras de France 2. Son histoire, le courage et tout ce qu’elle traverse… Elle a toujours le sourire. Je l’ai vue beaucoup de fois et je ne l’ai jamais vue sans sourire. Pourtant, elle a des problèmes qui sont bien plus graves que les miens. On a créé cette relation où, maintenant, elle est sans filtre avec moi (sourire). Je suis comme son ami et c’est sympa. Je l'ai revue encore il y a quelques semaines et c'est vraiment incroyable de partager ça avec elle."

Article original publié sur RMC Sport