Publicité

Légende du football italien, Gigi Riva est mort à 79 ans

Giga Riva, légende du football italien, est mort ce lundi à l'âge de 79 ans, a indiqué la Fédération italienne de football (FIGC) dans un communiqué partagé sur son site internet. Le meilleur buteur de l'histoire de la sélection italienne avait été victime d'un malaise dimanche à son domicile et était hospitalisé depuis à Cagliari, la ville où il a fait quasiment toute sa carrière de joueur entre 1963 et 1977.

"Je suis choqué et profondément attristé", a déclaré le président de la FIGC Gabriele Gravina. "C'est un véritable monument national qui nous a quittés. Gigi Riva incarnait le mythe de l'homme libre et du joueur de football extraordinaire: sa fierté, sa classe et son sens de la justice ont uni les générations et passionné des millions de personnes."

35 buts en 42 sélections

Celui qui était surnommé "Rombo di Tuono" (coup de tonnerre) en raison de sa puissance de frappe exceptionnelle, a marqué l'histoire du football italien. Avec 35 buts en 42 sélections, il est le meilleur buteur de l'histoire de la Nazionale et a remporté avec elle le titre champion d'Europe 1968.

Mais c'est lors de la Coupe du monde 1970 qu'il a écrit les plus belles pages de sa carrière et du football mondial. L'attaquant fut aux côtés de Gianni Rivera l'un des acteurs clefs de la demi-finale remportée 4 à 3 par l'Italie face à l'Allemagne de Franz Beckenbauer, considérée comme l'un des plus grands matches de l'histoire de la compétition. Riva marqua l'un des cinq buts inscrits lors de la folle prolongation qui envoya l'Italie en finale où elle s'inclina face au Brésil de Pelé (4-1).

Comme n'a pas manqué de le rappeler Gabriele Gravina dans son hommage, Gigi Riva figurait dans le staff de l'équipe italienne championne du monde en 2006 face à la France en tant que Team Manager, un rôle ô combien important de l'autre côté des Alpes dans l'accompagnement des joueurs pendant le quotidien d'une compétition.

Article original publié sur RMC Sport